Le W3C ouvre un bureau en Corée

Par 23 avril 2002

Le Consortium World Wide Web (W3C – http://www.w3.org) vient d’ouvrir son bureau Coréen dans les locaux du Centre d’Ingénierie de Protocoles (PEC) de l’Institut de Recherche en Electronique ...

Le Consortium World Wide Web (W3C – http://www.w3.org) vient d’ouvrir son bureau Coréen dans les locaux du Centre d’Ingénierie de Protocoles (PEC) de l’Institut de Recherche en Electronique et Télécommunication (ETRI) à Daéjon. Le bureau Coréen est le dernier des centres de promotion du W3C dans la région Asie-Pacifique. Il s’ajoute à la liste des centres W3C déjà très actifs : le bureau W3C en Australie au DSTC, le bureau W3C à Hong Kong accueilli par l’Université des Sciences et Technologies de Hong Kons, sans oublier l’Université de Keio au Japon, hôte du Consortium en Asie. A ce jour, la Corée est le pays où sont représentées les plus grandes compagnies mondiales dans le domaine des technologies de l’information, ainsi que dans le domaine de fabrication de périphériques Internet. Les bureaux W3C jouent un rôle essentiel de localisation des matériels de promotion, aident au déploiement géographique et encouragent la participation internationale aux activités du W3C. Le W3C compte actuellement des bureaux en Allemagne, Australie, Corée, Grande-Bretagne, Grèce, Hong Kong, Israël, Italie, Maroc, Pays-Bas et Suède. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 23/04/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas