Wanager exporte la collaboration en ligne

Par 26 mai 2008 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Cet espace virtuel facilite la collaboration à distance en offrant une plate-forme en ligne aux équipes de travail. Une solution qui ne requiert qu'une simple connexion à Internet aux entreprises.

Gérer des équipes de travail à distance ne nécessite pas forcément l’installation d’un logiciel. C’est du moins le parti pris de Wanager, un espace virtuel d’activité collective en ligne, lancé cette semaine par l’Institut Cohérences. L’objectif est d’aider au management d’équipes à distance, réunies via une même interface, afin de renforcer cohésion et performance collective. « Il s’agit d’un management communautaire avancé, appliqué à des petites communautés de travail dispersées », explique à L’Atelier Roger Nifle, concepteur du projet et président de l’Université de Prospective Humaine. « Cette mise en situation virtuelle de l’équipe au quotidien facilite la communication et le management. Elle établit une relation de proximité à distance».
Salles de réunion virtuelles
L’univers Wanager est constitué d’une salle d’entrée ainsi que de six espaces qui correspondent à autant de dimensions d’une vie professionnelle collective : information, communication, management, salles de réunion etc. Des espaces sont ainsi dédiés à chaque équipe. Roger Nifle précise qu’il est prévu à terme de pouvoir personnaliser ces interfaces : choisir les langues et langages, mais aussi les modes d’organisation de ces espaces. L’un d’entre eux, baptisé la cabine de télé relation, regroupe une panoplie de canaux de communication : SMS, chat, vidéos... Un outil qui permet aux utilisateurs d’organiser des visioconférences, ainsi que des réunions en temps réel, avec partage et modification de documents.
Vers une multiplication des communautés de communautés
« Cette solution correspond aux nouveaux usages d’Internet », déclare le concepteur du projet. Il explique ainsi que Wanager se différencie d’un univers ouvert standard. Ce dernier est en effet une plate-forme ouverte, un peu comme une place publique universelle. « Or l’avenir selon moi, ce sont des espaces virtuels communautaires, avec la constitution de communautés dédiées ». En ce qui concerne la sécurité des données stockées sur la plate-forme, c’est une question discutée au cas par cas avec les entreprises qui adoptent la solution. Par ailleurs, Wanager propose un service de formation des équipes à l’utilisation de son outil, ainsi qu’un accompagnement tout au long de leur projet professionnel. Commercialisée sur le mode de la location en ligne, la solution est disponible pour l’instant en anglais et en français.

Haut de page

1 Commentaire

« Or l’avenir selon moi, ce sont des espaces virtuels communautaires, avec la constitution de communautés dédiées »

Bien d'accord avec cette analyse. Alors que les très grands réseaux fusionneront tôt ou tard, je pense que les gens utiliseront également des communautés verticales.

Elles tourneront autour de compétences, de métiers, d'intérêts... d'entreprises et de marques.

Qu'en pensez-vous ?

Soumis par Gautier Girard (non vérifié) - le 26 mai 2008 à 14h24

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas