Le WAP : une "killer" application en Grande-Bretagne !

Par 05 mai 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Décidément les Britanniques ne roulent pas du même côté que les Français, y compris dans leurs usages des technologies de l’information. Grands adeptes de la télévision interactive, tandis que ce ...

Décidément les Britanniques ne roulent pas du même côté que les Français, y compris dans leurs usages des technologies de l’information. Grands adeptes de la télévision interactive, tandis que ce type de service peine toujours à s’imposer en France, voici que le WAP (Wireless Application Protocol) devient une killer application d’Outre manche. Environ 25 millions de téléphones mobiles sont compatibles WAP en Grande-Bretagne, soit près de 50 % du parc actuel des terminaux en circulation. Selon la Mobile Data Association (MDA), les britanniques détenteurs d’un téléphone WAP ont téléchargé 560 millions de pages WAP en mars, soit une augmentation de 16 % par rapport à février. Au total, 1,5 milliard de pages WAP ont été vues au premier trimestre 2003, contre environ 1 milliard au 4ème trimestre 2002. Cette année, la MDA anticipe 8 milliards de pages WAP regardées ! Côté contenu, les sites web conçus pour être lus sur terminaux WAP sont particulièrement visités dans le domaine des sonneries, des graphismes pour écran et des jeux, alors que les sites consacrés aux informations sportives et aux horoscopes, rattrapent ces derniers. (Atelier groupe BNP Paribas – 05/05/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas