WatchGuard, premier fournisseur de coupe-feu matériels pour les PME,

Par 12 septembre 2001
Mots-clés : Smart city

selon IDC. Selon le rapport d’IDC de juin 2001, intitulé « Le retour de la boîte noire : les coupe-feu et passerelles de RPV matérielles à la hausse », WatchGuard (http://www.watchguard.com), l’un...

selon IDC.
Selon le rapport d’IDC de juin 2001, intitulé « Le retour de la boîte
noire : les coupe-feu et passerelles de RPV matérielles à la hausse »,
WatchGuard (http://www.watchguard.com), l’un des principaux fournisseurs
de solution de sécurité pour Internet, s’octroie une position dominante
sur ce segment très compétitif du marché.
En 2000, WatchGuard a réalisé dans ce secteur un chiffre d’affaires de
60,7 millions de dollars pour une part de marché de 23 %. Ce rapport
confirme également que, pour la première fois, la valeur des ventes des
coupe-feu matériels est plus élevée que celle des coupe-feu logiciels. En
2000, ce chiffre global atteint 942,8 millions de dollars.
Selon le rapport d’IDC, le marché des coupe-feu et passerelles de VPN
matériels atteindra 4 milliards de dollars d’ici 2005. IDC attribue cette
importante croissance à la facilité d’installation de ces coupe-feu
matériels, en comparaison avec les solutions logicielles.
Toujours selon IDC, ces coupe-feu matériels génèreront des besoins en
matière de services, notamment pour l’administration à distance de la
sécurité. Les entreprises pourront ainsi réduire leur dépendance vis-à-vis
de leur propre équipe informatique, concernant les questions de sécurité.
WatchGuard assure la sécurité des entreprises dans plus de 100 pays.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/09/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas