Wavecom fait dans les processeurs sans-fil hybrides

Par 02 avril 2008
Mots-clés : Smart city

Le fournisseur français lance une plate-forme assurant des communications mobiles et satellitaires via un unique processeur. Elle fait l'objet d'un kit de développement d'applications de contrôle à distance.

Après le lancement de son dernier processeur sans-fil dédié aux communications machine to machine, le fournisseur technologique français Wavecom persiste et signe avec une solution hybride cellulaire et satellite, le Q52 Omni. Atout majeur : cette plate-forme est capable de mettre en œuvre ces deux protocoles de communication à travers une unique et même puce. "Il n'y a pas d'équivalent sur le marché à ma connaissance", indique Dominique Lepretre, cogérant de la société de services informatiques Argosse Networks. Le système est basé sur la technologie Wireless Microprocessor de la marque et se veut un véritable kit à l'intention des développeurs d'applications de contrôle à distance – surveillance d'actifs, neutralisation de véhicule.
Solution de développement intégrée
"L'avantage de cette solution est qu'elle est entièrement packagée dans un produit fini. Elle autorise l'entreprise qui la détient à ne pas faire de conception hardware", explique le responsable. Dès lors le développeur n'a plus qu'à se concentrer sur la partie logicielle de l'application qu'il souhaite créer. Un tel système est effectivement à même de faire gagner de nombreux mois de développement, selon lui. Pour l'élaboration d'un système hybride de traçabilité d'actifs par exemple, le gain peut être équivalent à un an et demi de travail".
Efficacité technologique
Outre l'argument d'un développement facilité, la réduction des coûts par rapport aux solutions multiprocesseurs est également avancée par Wavecom. "Le processeur ARM qu'intègre le kit de Wavecom est récent, peu gourmand en énergie et rapide. On le trouve dans tous les systèmes de communication haut de gamme", commente Dominique Lepretre. A noter : la plate-forme Q52 Omni est couplée aux services satellitaires Orbcomm, partenaire du fournisseur. Cette offre autorise également l'accès aux services "Intelligent Device Services" de Wavecom. Des versions test de Q52 Omni ont déjà été mises à disposition de certains clients du fournisseur français. Cette plate-forme devrait être lancée commercialement courant second semestre 2008.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas