Le web 2.0 à l'aube d'un décollage en Asie

Par 06 août 2007
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

L'évolution économique et sociale de la région Asie-Pacifique devrait faciliter l'envol du marché du web orienté utilisateur, selon le cabinet d'analyse IDC...

L'évolution économique et sociale de la région Asie-Pacifique devrait faciliter l'envol du marché du web orienté utilisateur, selon le cabinet d'analyse IDC. 

Les sites surfant sur la vague web 2.0 remporteraient un franc succès auprès des internautes asiatiques et ce marché devrait bientôt exploser, si l'on en croit un récent rapport publié par IDC. Avec 900 millions de consommateurs potentiels âgés de moins de 16 ans au plan régional, les perspectives asiatiques seraient au beau fixe pour les acteurs du web orienté utilisateur. Pour l'heure, le cabinet d'analyse estime que près d'un tiers des internautes indiens feraient appel aux services en ligne dits 2.0, tandis que 83% des utilisateurs Coréens et plus des deux tiers des surfeurs chinois en feraient autant.
 
L'émergence d'une société du numérique
 
"Le marché de l'économie du numérique devrait être florissant en Asie/Pacifique de par sa forte population, l'influence croissante des consommateurs qui disposent d'un nouveau pouvoir d'achat, ainsi que les actions gouvernementales visant à l'émergence d'une société des nouvelles technologies et de l'Internet, y compris dans les région rurales", indique Sandra Ng, responsable du pôle économie numérique chez IDC. Si les dépenses en technologies de l'information des prestataires de services 2.0 ne dépassent pas 0,2% du total, le rapport prévoit que la monétisation de leur modèle économique devrait décoller dans les deux à trois ans.
 
Un cercle vertueux autour du web 2.0
 
Dans ce cadre, les modèles basés sur la souscription d'abonnement et les revenus publicitaires devraient réaliser les plus fortes croissances. Par ailleurs, l'arrivée de nouveaux acteurs sur ce marché devrait stimuler l'accroissement du capital et susciter l'intérêt des investisseurs, précise IDC. Les Etats de la région, pour la plupart engagés dans des politiques visant le développement de la "nouvelle économie", pourraient également s'inclure dans cette dynamique via de nouvelles mesures incitatives.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 06/08/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas