Le web 2.0 profite à l'e-learning

Par 01 juillet 2011
Mots-clés : Smart city, Europe
e learning

Le crowdsourcing, très couru à l'heure du web 2.0 profite aux plateformes d'apprentissage en ligne. Le travail en réseau et l'entraide peut aider à motiver les participants.

Quels avantages peut-on tirer de l’apprentissage 2.0 ? Voilà une question que soulève l’étude d’une équipe de chercheurs des universités de Stendhal (Grenoble) et du Luxembourg en se basant sur trois communautés d’apprentissage de langues étrangères en ligne : Livemocha, Busuu et Babbel. Grâce à ses modes d'interaction novateurs, le web 2.0 a un potentiel collaboratif qui profite à l’apprentissage des langues et stimule le secteur de l'e-learning. L’utilisateur peut jouer tantôt le rôle de tuteur, tantôt celui d’apprenant.

Une invitation à la responsabilité

Au sein d’une plateforme d’apprentissage des langues, l'effet réseau permet en effet aux communautés d’obtenir des retours personnalisés de leurs productions en ligne. Le buzz créé par les échanges peut même stimuler leur motivation. A en croire l’étude, l'effet réseau peut aussi être un gage de transparence vis-à-vis de l'implication de l'apprenant. En effet, du fait que son activité soit connue du reste de la communauté, rester inactif peut lui porter préjudice. Les utilisateurs qui ne jouent pas le jeu sont rapidement mis de côté, par la simple force de la communauté virtuelle et du réseau.

Une incitation à l’entraide

D'autres méthodes sont aussi utilisées pour stimuler la motivation. Par exemple, les membres de la communauté Babbel sont valorisés et récompensés par un système de points dont le nombre augmente et est visible sur le profil de l’utilisateur en fonction de l’aide qu’il apporte à sa communauté (participation active, production de contenu et réaction autour du contenu...). Autre exemple, la communauté Livemocha permet aux apprenants qui possèdent le plus de points d’accéder à d’autres cours de langue, ou même d’avoir d’autres fonctions dans le site comme celui de traducteur. En somme, l’apprentissage au moyen du web 2.0 incite les apprenants à l’entraide et stimule leur responsabilité au sein de la communauté virtuelle.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas