Le web 2.0 profite à l'information médicale en ligne

Par 21 septembre 2007 1 commentaire

Internet et plus particulièrement les outils web 2.0 ont un rôle à jouer dans le domaine de la santé. A l'occasion de la conférence Health 2.0, le moteur de recherche Healia a d'ailleurs dévoilé deux nouvelles manières de rendre la recherche médicale online plus pertinente...

Internet et plus particulièrement les outils web 2.0 ont un rôle à jouer dans le domaine de la santé. A l'occasion de la conférence Health 2.0, le moteur de recherche Healia a d'ailleurs dévoilé deux nouvelles manières de rendre la recherche médicale online plus pertinente.
 
L'appellation 2.0 continue à faire du bruit. Après Office 2.0, la réunion annuelle des leaders, industriels, et consommateurs qui tentent de dessiner l'avenir de la collaboration et de la productivité en ligne, c'est au tour du secteur médical de se lancer dans la danse. La conférence Health 2.0 User Generated Healthcare Conference, qui s'est déroulée le 20 septembre à San Francisco, s'est ainsi intéressée à l'impact des outils web 2.0 - blogs, wikis, podcasts, recherche spécialisée, etc. - dans le domaine de la santé. A cette occasion, le moteur Healia a ainsi dévoilé deux nouvelles fonctions de recherche permettant aux internautes d'accéder aisément à des publications médicales et à des informations concernant des tests cliniques.
 
Faire du web un canal d'information médicale pertinent et accessible
 
Principal intérêt de ces nouveaux services : rendre l'offre d'information médicale online riche et pertinente à un moment où le web devient de plus en plus le canal d'information dominant. "Nous cherchons constamment des moyens de rendre l'information médicale plus accessible pour tous les utilisateurs", a d'ailleurs précisé Tom Eng, président et fondateur d'Healia, lors de la conférence Health 2.0. La première option de recherche, baptisée Healia PubMed/Medline Search propose ainsi des réponses parmi plus de dix-sept millions de résumés d'articles scientifiques et de citations issus de plus de cinq mille magazines biomédicaux parus depuis les années 50 aux Etats-Unis et dans d'autres pays.
 
Une recherche ciblée
 
Pour plus de précision, le site propose également de cibler sa recherche de publications sur une maladie en précisant son âge, son sexe ou encore son appartenance ethnique. Enfin, les internautes disposant de connaissances médicales peuvent se renseigner par auteur, journal, année de publication ou langue. Healia Clinical Trials Search, la deuxième option de recherche, propose des informations sur des essais cliniques en provenance de la base de donnée gouvernementale ClinicalTrials.gov, un service du National Institutes of Health's (NIH) développé par la National Library of Medecine. Elle permet entre autres choses aux utilisateurs de localiser ou de chercher un centre de tests selon la région de leur choix grâce au service de cartographie de Google.

Résultat d'une recherche effectuée sur Healia Clinical Trials Search
(cliquez pour agrandir)

L'Atelier groupe BNP Paribas

Haut de page

1 Commentaire

si dans 4 jour je me fait avorter.. ese que je peut retomber enseinte si 4 jour avant lavortement je nai pas utiliser le condom?

Soumis par katherine (non vérifié) - le 21 mars 2009 à 18h17

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas