Le web considéré comme une source d'informations santé fiable

Par 19 septembre 2011
recherche

Il est devenu une habitude de se rendre sur Internet pour chercher plus de renseignements sur une question relevant de sa santé. D'où la nécessité pour les acteurs du secteur de proposer des données fiables et actualisées.

 

Le web est de plus en plus perçu comme une source d'informations valable : les trois quarts des adultes se rendent au moins ponctuellement sur le web pour consulter des informations santé. 60 % d'entre eux s'y sont rendus au moins une fois pendant le mois qui s'est écoulé. Voilà ce que constate l'étude menée par Harris Poll, qui ajoute que ce nombre en lui-même n'est pas beaucoup plus important que celui relevé l'an passé. Ce qui aurait changé, c'est celui des personnes qui expliquent s'y rendre plus souvent qu'il y a un an : elles sont près de quatre sur dix, contre trois sur dix l'an passé.

Des informations considérées comme fiables

L'autre changement, c'est que les individus estiment obtenir les informations qu'ils recherchaient (ce chiffre a augmenté de 90 %), et que celles-ci étaient fiables (là encore, le taux de croissance est de 90 %). Du coup, précise l'étude, il devient nécessaire que les personnes concernées, comme l'industrie de la santé en général, les agences gouvernementales, ou encore les ONG, travaillent à fournir des données faciles d'accès, pertinentes et fiables.

Le moteur de recherche reste une référence

Dans le détail, les internautes utilisent à 70 % des moteurs de recherche pour trouver ce type de données, mais à peine moins se rendent directement sur des sites médicaux. Environ six sur dix en discutent ensuite avec leur médecin, contre la moitié l'an passé. Dans la même veine, à peu près autant consultent le web après avoir vu un professionnel de santé. A noter que l'étude a été menée auprès de plus d'un millier d'adultes par téléphone, au mois d'août. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas