Web à GoGo dans les avions américains

Par 12 décembre 2008

Déjà adopté par American Airline et Virgin, le service de connexion Internet par WiFi de la société Aircell sera disponible sur Delta Airlines d'ici peu. D'ici 2009, deux mille appareils en seront équipés.

GoGo : c'est le nom du service d'accès sans fil à Internet que les compagnies American Airlines et Virginia America proposent depuis peu à leurs passagers sur certains vols intérieurs. Aircell, l'équipementier réseau spécialisé dans les communications aériennes à l'origine de ce service, a annoncé qu'il serait par ailleurs disponible dès la fin de l'année sur une troisième compagnie américaine, à savoir Delta Airlines. Et prédit qu'environ deux mille appareils commerciaux devraient être équipés à cette fin d'ici la fin de l'année 2009. Aircell ne semble cependant pas en rester là.
VoIP interdite
La société explique être en discussion avec la plupart des transporteurs aériens nord-américains. Elle a même conclu son premier partenariat en dehors des Etats-Unis avec Air Canada et projette d'en faire de même au Mexique. "Les sociétés qui proposent notre service constatent déjà une hausse de leur fréquentation", assure Jack Blumenstein, le président de Aircell. Les tarifs mis en place sont raisonnables : dix dollars pour un vol de moins de trois heures et treize dollars lorsque le voyage dépasse cette durée . "C'est relativement bon marché pour pouvoir rester connecté pendant tout son voyage".
Création de contenu
L'un des avantages du service GoGo réside aussi dans sa facilité d'utilisation : n'importe quel périphérique disposant d'une connexion WiFi peut s'y connecter et ainsi naviguer sur le web, consulter son courrier électronique etc. Au moins trois bornes d'accès sont prévues dans chaque appareil équipé. Seul bémol : les appels en VoIP ne sont pas autorisés, les compagnies aériennes arguant que cette utilisation produit les mêmes nuisances que dans le cas de téléphones portables. Après avoir joué à l'opérateur, Aircell s'apprête enfin à endosser la casquette de fournisseurs de contenu pour rentabiliser son portail d'accès à Internet.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas