Les webcams deviennent manettes de jeu

Par 05 novembre 2007
Mots-clés : Future of Retail

La wii dépassée? Une simple caméra branchée sur un ordinateur peut mener à la reconnaissance des mouvements de la main. Le créateur de cette technologie annonce aujourd'hui un partenariat avec la banque d'investissements Scius Capital Group.

ExtremeReality a fait parler d'elle lors de la septième édition du TechCrunch40 en lançant la technologie XTR3D, une nouvelle solution de détection des mouvements de la main. Cette application logicielle permet en effet à tout ordinateur et autres consoles de jeu de reconnaître les mouvements de l'utilisateur, ce, par le biais d'une simple webcam. La société israélienne annonce par ailleurs son partenariat avec la banque d'investissements Scius Capital Group. Une opération qui préfigure une stratégie de croissance de l'entreprise qui a connu un franc succès lors de la présentation de son innovation.
Mieux que la Wii ?
"Alors que la très populaire Wii de Nintendo nécessite une console de jeu et un dispositif de reconnaissance des mouvements pour détecter le mouvement des mains des utilisateurs, le logiciel XTR3D d'ExtremeReality requiert juste la présence d'une webcam standard connectée ou intégrée à un ordinateur", explique David Needle, journaliste pour le site InternetNews. L'interface homme-machine proposée par cette solution logicielle n'exige pas la présence d'une souris, d'un clavier ou d'un joystick. La caméra fait ici office de manette de jeu ou de contrôleur destinés à naviguer sur un support numérique. XTR3D constituerait un système simple, intuitif et peu cher, selon son créateur.
De nombreuses applications potentielles
L'avantage principal de cette solution réside effectivement dans le fait qu'aucun matériel spécialisé, généralement coûteux, n'est nécessaire à son fonctionnement. L'application d'ExtremeReality est également disponible dans une version pour appareils mobiles, pour l'heure non accessible au grand public. L'entreprise négocie actuellement avec les constructeurs de consoles de jeu pour proposer sa technologie aux amateurs de jeu vidéo de salon. Au-delà du jeu, XTR3D pourrait également être utilisé pour des applications quotidiennes nécessitant des actions de la main, des activités de rééducation, et dans le cadre de campagnes publicitaires interactives.

L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas