Webcity souffle sa cinquième bougie

Par 13 mars 2002
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Le réseau français d’informations locales et de services de proximité sur Internet, Webcity fêtera le 15 mars sa cinquième année de développement.. Webcity est né en mars 1998 à Lyon et sa matrice...

Le réseau français d’informations locales et de services de proximité sur Internet, Webcity fêtera le 15 mars sa cinquième année de développement.. Webcity est né en mars 1998 à Lyon et sa matrice, Cybergone, en 1997. Elle est contrôlée à 94 % par son fondateur Alexandre Dreyfus et à 6 % par le groupe Carrefour. Le réseau Webcity s’étend aujourd’hui sur 37 villes françaises, sous forme de sites prescripteurs de bons plans et de solutions pour bien vivre sa ville. Une étude BVA TFC Research réalisée en février 2002 auprès de 15 000 internautes actifs à domicile et au bureau, dévoile le classement des 10 premiers sites du secteur des cityguides en parts de pages vues. Sur l’ensemble, Webcity.fr (http://www.webcity.fr) se maintient à la première place avec 37,51 % de pages vues, devant Pariscope.fr (33,33 %) et Bestofcity.fr (7,42 %). Sur les dix sites étudiés, sept d’entre eux disposent d’un réseau, les trois autres ne couvrant qu’une seule ville. Ainsi, Webcity.fr détient 61,67 % de parts de pages vues sur les sept premiers réseaux de cityguides français. Avec un trafic, mois normé, de 3,8 millions de pages vues en février 2002 (mesure eStat, labellisé OJD), Webcity enregistre une hausse d’audience de 24 % par rapport à janvier 2002 et de plus de 122 % par rapport à février 2001. Le réseau se rapproche de son objectif de 4 millions de pages vues mensuelles pour un trafic minimum régulier à juin 2002. Toutes les rubriques du site bénéficient de la progression de cette audience. Selon l’étude Netcibles de janvier 2002 de l’observatoire NetObserver France (Novatris), 52 % des internautes de Webcity habitent dans une commune de plus de 100 000 habitants et 85 % se situent en province. 47 % des internautes surfant sur Webcity ont entre 25 et 34 ans. 75 % ont plus de 25 ans et 59 % sont des CSP++, cible favorable aux lancements de services payants : petites annonces, billetterie, et d’autres services à forte valeur ajoutée que la société va développer. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/03/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas