Des Webs marchands clef en main sont proposés par le Cetelem, filiale de

Par 19 août 1997
Mots-clés : Smart city, Europe

la Compagnie Bancaire. Pour aider les enseignes à venir sur le net après avoir mis en place une galerie commerciale présentant, à l'occasion du salon du meuble en janvier 1997, seize magasins d'ameu...

la Compagnie Bancaire. Pour aider les enseignes à venir sur le net après
avoir mis en place une galerie commerciale présentant, à l'occasion du
salon du meuble en janvier 1997, seize magasins d'ameublement, Cetelem
leur propose maintenant des "webs marchands" clef en main. Cinq packages,
adapté chacun à un profil précis, défini en fonction de certains critères
(nombre de produits, fonctionnalités personnalisées plus ou moins) ainsi
que du budget du commerçant constituent son offre développée avec le
concours d'Integra (filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations et de
France Télécom) ainsi que de KLeline (autre filiale de la Compagnie
Bancaire). On trouve ainsi le First Pack (50 produits maximum), le Basic
Pack et le Personnal Pack (200 produits maximum), le Market Pack (500
produits maximum) et le Pack sur Mesure. Sont proposés deux types
d'habillage graphique, en deux ou trois dimensions. Un lien entre le web
marchand du commerçant et son web institutionnel s'il en possède un peut
être établi. Les prix des marchandises sont affichés dans la devise du
pays du client connecté et les taux de TVA sont gérés automatiquement en
fonction du pays du client. Cetelem propose, pour garantir la
fréquentation initiale du magasin virtuel, une animation sous forme de
campage de promotion "en ligne" sur le site Yahoo.fr qui peut, sur demande
de l'enseigne, être ensuite renouvelée.
(Le Courrier de la Monétique et de la Carte à Mémoire - 21/07/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas