Le Wi-Fi connecte et localise les mineurs

Par 27 février 2009

ActiveMine développe utilise les réseaux Wi-Fi pour permettre aux mineurs de communiquer et de se repérer sous terre aussi facilement que par talkie-walkie.

La loi américaine oblige les ouvriers miniers à être équipés de système de communication. Problème : difficile de transmettre un signal de qualité sous terre. Active Mine est une solution bidirectionnelle de communication sans fil qui embarque en sus un système de localisation. En activité depuis plusieurs mois, le système vient d'être présenté à deux des principales entreprises minières des Etats-Unis. Il offre d'après ses développeurs une qualité de transmission inégalée dans les conditions souterraines. Qualité obtenue d'après les responsables par les réseaux Wi-Fi qu'ils annoncent comme étant les plus rapides disponibles.
Une technologie sans fil troisième génération
Grâce à cette vitesse, le système traite des données vocales mais également vidéo qui sont streamées et renvoyées à la surface grâce à un réseau de concentrateur et de routeurs. De plus un système de localisation dont les données suivent le même chemin est ajouté au package. Les managers de la mine peuvent à tout instant grâce à se système surveiller et déplacer les mineurs depuis le centre de contrôle également relié au réseau. Afin d'assurer que le signal ne s'interrompt pas, Active Control (les développeurs d'Active Mine) a développé un système de "maillage" qui permet au signal de suivre plusieurs routes pour rejoindre la surface.
Une solution évolutive
A noter : le système a développé des batterie dont l'autonomie est de quatre jours. Il est également capable de se connecter directement au réseau de téléphone public. Ce système augmente d'après les études menées dans la mine de West Virginia la productivité quotidienne en facilitant le déploiement du personnel. Des partenariats potentiels sont à l'étude afin d'augmenter les débits de diffusion.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas