Le Wi-Fi épaule le satellite pour le géo-tagging

Par 03 mars 2008
Mots-clés : Smart city

Associer la technologie sans-fil aux solutions de positionnement par satellite permet une plus grande précision de géolocalisation. Une technique utile pour les solutions de marquage de photos en situation de mobilité.

Le Wi-Fi prête main forte aux solutions de localisation par GPS. Le réseau de partage de photos géo-taggées locr annonce un partenariat avec le fournisseur de systèmes de localisation par Wi-Fi, Skyhook Wireless. La solution WPS (Wi-Fi Positioning System) de Skyhook sera combinée aux GPS communément utilisés par les adeptes de photos taggées pour situer l’heure et le lieu de la prise de leur cliché. Ce, afin de permettre aux membres de la plate-forme communautaire de marquer leurs photos en toute situation. En effet, si les solutions satellites embarquées se multiplient dans les combinés mobiles – appareils photo comme téléphone portable – elles manquent de précisions en zone urbaine dense ou à l’intérieur d’un bâtiment. Autant de faiblesses que la combinaison avec le Wi-Fi devrait combler, estiment les deux spécialistes de la localisation.
 Généraliser le géo-tagging
Autre avantage : le dispositif pourrait permettre de multiplier le nombre d’appareils permettant de localiser et de marquer une photo. De nombreux dispositifs mobiles qui ne peuvent embarquer de GPS acceptent en effet le standard Wi-Fi. "Géo-tagger ou marquer des photos avec précision est amené à s’inscrire de plus en plus dans les habitudes", explique Matia Grossi, analyste pour IMS Research. "Aujourd’hui, les fabricants d’appareils photo et de mobiles explorent les différents moyens d’intégrer des solutions de tagging dans leurs appareils". Au niveau de la photographie, ces solutions de marquage proposent aux internautes de prendre une photo puis de la mettre en ligne.
Localiser et informer
Le cliché, localisé manuellement ou par récepteur GPS, est alors intégré à une carte de type Google Maps. En ce qui concerne locr, les membres doivent posséder un récepteur – extérieur ou intégré à leur appareil – puis télécharger un logiciel pour profiter du service. En plus de la mise en ligne des photos, il est possible de faire partager des informations, notamment historiques, sur le lieu. Un système qui permet d'envisager plusieurs applications au niveau commercial : marquage et appréciations sur une boutique ou un restaurant… La solution sera présentée au CeBIT. Combiner le Wi-Fi à une autre technologie pour en améliorer les capacités n’est pas nouveau. Cette technologie sans-fil permet déjà à l’Ultra Wide-Band de disposer d’une portée de localisation plus importante.
Mathilde Cristiani
A lire aussi  sur le site de L'Atelier :

Les WLAN servent aussi à géolocaliser (06/02/2008)
Se connecter au meilleur réseau sans-fil est une question d'algorithme (10/01/2008)
La RFID garantit la ponctualité des bus à Montréal (14/11/2007)

L'Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas