Quand le Wi-Fi facilite la mise en relation en intérieur

Par 27 juin 2011 1 commentaire
Mise en relation

Pour nouer des contacts professionnels plus facilement lors d'un salon par exemple, il est possible d'utiliser une application de géolocalisation des individus par centres d'intérêts. Cela, en utilisant les réseaux sans-fil.

Retrouver une personne sur un salon professionnel n'est pas toujours simple : les gens bougent très vite et on ne connaît pas forcément bien en arrivant le plan exact du lieu. C'est notamment pour cette raison qu'un chercheur de l'université de l'Ohio, Dong Xuan, a mis en place eShadow, une application mobile de géolocalisation qui fonctionne pour l'instant grâce à la technologie Wi-Fi, donc en lieu fermé. Le but : localiser des contacts, des personnes partageant les mêmes centres d'intérêts ou susceptibles d'intéresser un professionnel, et de fournir un moyen de les retrouver dans une foule.

Privilégier les rencontres réelles

En effet, le logiciel fonctionne seulement dans un rayon de 50 mètres environ et propose un itinéraire en temps réel pour rejoindre la personne que l'on veut rencontrer. La condition pour le faire étant que les deux personnes aient ouvert l'application. "L'objectif c'est de pouvoir nouer des contacts plus facilement et plus rapidement lors d'un événement", souligne le chercheur. Les réseaux sociaux ne doivent pas seulement cantonner les utilisateurs à rester dans un rapport virtuel mais doit également les aider à nouer des relations en face à face. Dong Xuan insiste sur le fait que "l'application eShadow est un outil complémentaire à la mise en relation qui ne doit en aucun cas être intrusif pour les utilisateurs".

Des caractéristiques encore limitées

C'est notamment pour cette raison que chaque utilisateur peut la paramétrer individuellement c'est-à-dire choisir qui peut le voir parmi son carnet d'adresse existant mais également par zone géographiques ou encore par métier. Pour l'instant l'application fonctionne bien lorsque la personne est peu en mouvement mais le chercheur promet qu'il travaille actuellement pour résoudre ce problème. En effet les applications sont nombreuses dans le milieu professionnel mais également pour l'armée par exemple.

Haut de page

1 Commentaire

est-il posible d'avoir un contact avec le promoteur de ce logiciel ?
Cordialement

Soumis par coudurier (non vérifié) - le 27 juin 2011 à 18h58

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas