Wikio : le média, c'est vous

Par 19 juin 2006
Mots-clés : Smart city

Tel un bon élève, Wikio apprend pour mieux s'adapter à l'internaute. Au croisement entre Google News et Digg (les news remontent en fonction du nombre de votes obtenus), le nouveau service de...

Tel un bon élève, Wikio apprend pour mieux s'adapter à l'internaute. Au croisement entre Google News et Digg (les news remontent en fonction du nombre de votes obtenus), le nouveau service de Pierre Chappaz n'indexe pas seulement les sites Internet des grands médias mais également un bon nombre de blogs ou autres sites personnels. Les sources peuvent être ensuite notées par l'internaute : s'il la juge pertinente, il vote. Ainsi, les "meilleures" sources se retrouvent en une.
 
Cela fait trois mois que Wikio est en version bêta et un peu plus de 25 000 internautes l'ont testé pour en signaler les bugs. D'ailleurs, la version aujourd'hui accessible, même si le service est sorti de sa version bêta n'est certainement pas définitive. De nouvelles fonctionnalités pourraient y être ajoutées, notamment la création de "My Wikio", une page personnalisable.
Wikio mise sur les internautes pour hiérarchiser les sources indexées(cliquez pour agrandir)
Avec Wikio, Pierre Chappaz est au cœur du Web 2.0. Les internautes fournissent le contenu et le trient pour faire leur propre "une". A chaque thème, Wikio propose à l'internaute d'écrire un article pour compléter les sources de Wikio.
 
Wikio fonctionne avec des "tags", mots choisis par l'auteur de l'article pour être référencé. Ensuite l'internaute peut choisir de trier les résultats "naturels" par pertinence, par date ou par popularité. Le slogan de Wikio, "le média c'est vous" résume parfaitement la stratégie de ce nouveau moteur.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas - 19/06/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas