Wikipedia comprend désormais les questions

Par 02 juin 2008 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Powerset facilite la recherche des utilisateurs via un moteur non pas basé sur des mots clefs, mais sur une technologie qui comprend le sens des questions posées. Un système appliqué sur l'encyclopédie collaborative.

Les moteurs de recherche sont en règle générale basés sur la correspondance des mots entre la requête de l'utilisateur et les contenus sur le web. Powerset repose quant à lui sur une technologie permettant de comprendre le sens des questions posées par les internautes et trouvant les réponses les plus appropriées. La version beta a été lancée ce mois ci, et veut faciliter la recherche des utilisateurs de Wikipedia, via la licence PARC (anciennement Xerox PARC). Cette dernière compare le sens de la requête formulée par l'utilisateur avec celui des phrases dans Wikipedia. Powerset brasse ainsi plus de 2,5 millions de sujets en anglais dans le site, concernant tous domaines : il lit les contenus et en extrait le sens.
Analyse par phrase et non par mot
Pour l'internaute, le fonctionnement est simple : il tape sa question dans la barre de recherche du site Powerset. Cette dernière peut prendre la forme d'une véritable phrase, par exemple : "qui sont les parents de la reine Elisabeth II?". Le moteur analyse la phrase formulée, et soumet alors les résultats sous forme d'une liste de réponses, agrégées selon leur pertinence. L'utilisateur se voit soumis un résumé des articles répondant à sa question, ainsi que les liens vers ces contenus. Une fois sur le site de Wikipedia, il a toujours un onglet à sa disposition, sur lequel apparaissent des raccourcis vers d'autres contenus pertinents. Ce qui facilite la navigation, et met à portée de main l'ensemble des données susceptibles d'intéresser l'internaute.
Une expérience utilisateur simplifiée
A noter, les contenus proposés à l'utilisateur proviennent à la fois de Wikipedia, mais aussi du site d'information Freebase. "Nous avons misé sur la réalisation d'un programme capable de lire et comprendre les documents sur le web afin de changer aussi la façon dont les utilisateurs interagissent avec la technologie", explique Scott Prevost, directeur de Powerset. "Ce premier programme va rendre l'expérience utilisateur plus facile, intuitive et précise". Un système qui n'est pas sans rappeler les programmes de web sémantique, tels le projet Evri. Ce moteur de recherche comprend ainsi la requête de l'internaute et lui délivre les contenus les plus en adéquation avec sa recherche et ses intérêts.

Haut de page

1 Commentaire

la puissance du moteur est un facteur essentiel

Soumis par sandrine (non vérifié) - le 10 septembre 2008 à 17h01

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas