Le Wimax mobile enfin ratifié !

Par 09 décembre 2005
Mots-clés : Smart city

La norme Wimax Mobile dont l'appellation officielle devrait être 802.16-2005 vient d'être ratifiée par l'institut américain d'ingénierie électrique et électronique (IEEE). Une nouvelle ère...

La norme Wimax Mobile dont l'appellation officielle devrait être 802.16-2005 vient d'être ratifiée par l'institut américain d'ingénierie électrique et électronique (IEEE). Une nouvelle ère s'ouvre pour les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) et les opérateurs de téléphonie, Free en tête.

Le Wimax ( Worldwide Interoperability for Microwave Acces ) se présente comme une alternative à l'ADSL pour apporter le haut débit dans les régions où le déploiement d'un réseau traditionnel est délicat. La ratification de la norme Wimax mobile ouvre théoriquement la voie à la téléphonie mobile sur IP et plus généralement, à des services mobiles haut débit.

Le Wimax permet en effet d'atteindre des débits de l'ordre de 30 Mbits/s sur une portée de plusieurs kilomètres, là où la 3G (téléphonie de troisième génération) ne permet pas de dépasser 384 bits/s. Le Wifi est quant à lui pénalisé par son faible rayon d'accès, de l'ordre d'une centaine de mètres.

Pour autant, les opérateurs mobiles ne semblent pas enclins à s'intéresser au Wimax : leurs licences 3G leur ont coûté très cher et ils préfèrent tabler sur le développement de cette technologie, la 3,5G ou HSDPA, dont le lancement devrait intervenir en 2006.

Mais Free, qui est actuellement le seul opérateur français à disposer d'une licence Wimax au niveau national via Altitude Telecom , pourrait s'engager dans la brèche. Des tests vont désormais être menés par le WiMax Forum - un consortium qui regroupe plus de 200 industriels et FAI - et les premiers produits compatibles devraient bientôt voir le jour.

Par ailleurs, Alcatel vient d'annoncer qu'il allait travailler avec le coréen KT au développement du Wimax mobile au travers d'un centre d'essai basé à Séoul, qui "servira de site pour réaliser des tests d'interopérabilité entre l'infrastructure WiBro/mobile WiMAX (IEEE 802.16e)", selon le communiqué de presse. Le Wibro est la solution de haut débit mobile convergeant vers le Wimax actuellement développée en Corée.

(Atelier groupe BNP Paribas - 09/12/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas