Windows Live Messenger 8 est sur les rails !

Par 15 décembre 2005
Mots-clés : Smart city

Microsoft, qui vient d'annoncer un partenariat avec MCI dans le but de proposer des services de téléphonie sur IP au sein de sa messagerie instantanée, vient de rendre accessible aux...

Microsoft, qui vient d'annoncer un partenariat avec MCI dans le but de proposer des services de téléphonie sur IP au sein de sa messagerie instantanée , vient de rendre accessible aux bêta-testeurs accrédités la nouvelle mouture de cette dernière qu'il conviendra maintenant d'appeler Windows Live Messenger. Quelques nouveautés agréables ou intéressantes voient le jour, mais aucun changement révolutionnaire n'est à constater...

Une fois le téléchargement effectué, premier constat : il n'est aucunement fait mention des possibilités de téléphonie sur IP. Peut-être interviendront-elles lors de la sortie de la première version d'évaluation publique, prévue pour le mois d'avril...

Quelques nouveautés intéressantes...

L'ex-MSN Messenger se dote d'une nouvelle interface plus agréable et plus ergonomique, mais qui ne révolutionne pas vraiment le genre. Principaux apports par rapport aux versions précédentes :

enfin, l'on peut laisser un message à un contact qui n'est pas en ligne
ajout d'un champ pour effectuer une recherche dans ses contacts
capacité de la liste des contacts portée à 600 adresses

Des efforts ont été consentis en matière de gestion de ces derniers, notamment au niveau de l'ergonomie. Au survol d'un pseudonyme apparaissent directement les options suivantes : envoi d'un courrier électronique, d'un message instantané ou création d'un répertoire partagé, une fonctionnalité sur laquelle nous allons revenir.

La gestion des contacts a été repensée.
Elle se veut maintenant un véritable carnet d'adresses... 
Au niveau de la fenêtre générale du logiciel, on ne constate guère de changements si ce n'est l'apparition du champ de recherche pour trier ses contacts.

Astuce : pour supprimer les onglets de gauche, cochez la case :
"J'utilise un ordinateur public" dans les options...
(cliquez ici pour agrandir)
Quant à la fenêtre qui sert pour les échanges, les utilisateurs des versions précédentes ne verront pas de différence flagrante.

Quelques noms de menus changent, mais c'est à peu près tout...
(cliquez ici pour agrandir)

Nouvelle option qui fera certainement des heureux : la possibilité d'ouvrir certains répertoires de son disque dur à des contacts sélectionnés. Une fonctionnalité qui peut se révéler utile pour partager photos de vacances ou documents de travail sans avoir à effectuer d'envoi manuel. Lors de l'ouverture d'un répertoire avec l'un de ses contacts, le logiciel suggère automatiquement l'installation de l'anti-virus de l'éditeur.

L'ouverture au partage d'un répertoire, protégée par l'anti-virus de Microsoft. Gare aux conflits avec un logiciel de protection tiers !
(cliquez ici pour agrandir)

Mais rien de bien révolutionnaire...

Les amateurs des précédentes versions de l'ex-MSN Messenger apprécieront : le fonctionnement général n'évolue pas radicalement, mais quelques agréables nouveautés ont fait leur apparition. Les détracteurs ne manqueront pas de préciser que certaines d'entre elles, comme la possibilité de laisser un message à un contact hors-ligne, existent depuis bien longtemps sur des logiciels concurrents...

L'on déplore évidemment l'absence de voix sur IP qui aurait permis de comparer l'offre de Microsoft à celle, toute récente, de Yahoo! ou d'autres acteurs spécialisés comme Skype ou Wengo...

(Atelier groupe BNP Paribas - 15/12/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas