Women's Wire est un service en ligne destiné exclusivement à un public

Par 12 décembre 1997

féminin. Ellen Pack crée la société Wire Networks en 1992 a San Mateo, au nord de la Silicon Valley, puis quelques mois plus tard lance le premier service en ligne destiné aux femmes Women's Wire. ...

féminin. Ellen Pack crée la société Wire Networks en 1992 a San Mateo, au
nord de la Silicon Valley, puis quelques mois plus tard lance le premier
service en ligne destiné aux femmes Women's Wire. Rejointe un peu plus
tard par trois autres femmes dont Marleen McDaniel, elles ont toutes pour
ambition de faire de l'Internet le territoire des femmes. Après un premier
site web en août 1995 (http://www.womenswire.com), un second site s'ouvre
en janvier 1997, en partenariat avec Yahoo, le Beatrice's Web Guide
(http://www.bguide.com), guide des ressources pour les femmes sur
l'Internet. En avril, apparaît Prevention Healthy Ideas
(http://www.healthyideas.com) spécialisé dans la santé et l'hygiène. Le
mois dernier, ces trois sites ont été regroupés sous l'enseigne women.com.
Aujourd'hui, Wire Networks compte 70 personnes et une santé financière
plus que correcte "l'entreprise sera quasiment bénéficiaire dès cette
année". Chaque mois l'ensemble des trois sites reçoit la visite de 3
millions de femmes qui consultent 15 millions de pages. Tirant l'essentiel
des revenus de la publicité, Wire Networks a attiré de gros annonceurs (75
au total). Des partenariats ont été signés avec Yahoo, Microsoft,
Netscape, le Reader's Digest, Prevention Magazine .... Des bureaux ont été
installés à New York, Chicago et Detroit. Non seulement, des rubriques des
trois sites Web sont reprises par une partie de la presse magazine, mais
womenswire.com s'affiche à la télévision. Wire Networks s'est lancé avec
l'opérateur de télécoms US West dans la création de contenus "régionaux"
pour onze villes américaines. Des développements à l'étranger sont à
l'étude notamment en France. Les serveurs Internet ont été délocalisés
dans le New Jersey, sur la côte Est "pour les mettre à l'abri des
tremblements de terre". Décidément, les femmes pensent à tout.
(Libération - 12/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas