WRQ est, selon IDC, la société la plus dynamique de son secteur.

Par 22 mai 2000

Selon une étude IDC portant sur le marché des outils de connectivité X Windows et sur ses perspectives d'ici 2004, la société WRQ s'affirme comme l'un des deux acteurs clés sur ce marché. En 1999, W...

Selon une étude IDC portant sur le marché des outils de connectivité X
Windows et sur ses perspectives d'ici 2004, la société WRQ s'affirme comme
l'un des deux acteurs clés sur ce marché. En 1999, WRQ a été la seule
société du secteur a voir son chiffre d'affaires progresser de 34,8 %. Sa
part de marché est passée de 13,7 % en 1998 à 19,7 % en 1999.
Sa progression semble liée à la stratégie de globalisation de l'offre de
WRQ qui a continué d'enrichir sa gamme Reflection, notamment dans le
domaine du Web-to-Host.
Pour IDC, le marché évolue en effet actuellement vers une demande plus
forte pour la connectivité Web-to-Host. Selon IDC, la plupart des produits
de connectivité se vendront en tant qu'éléments d'une offre globale qui
intègrera l'accès Intranet/Internet en 2004.
S'étant engagée dans ce sens dès 1998, WRQ apporte régulièrement à ses
clients de nouvelles fonctionnalités. La société a ainsi lancé en février
2000 Relfection for the Web 3.0, permettant d'accéder aux sites centraux
de l'entreprise via le web de façon sécurisée. Parallèlement, WRQ a aussi
élargit son offre dans les autres produits de connectivité en présentant
WRQ Reflection 8.0, sa gamme optimisée pour Windows 2000, au début de
2000.
WRQ a aussi ouvert de nouveaux bureaux en Europe là où, selon IDC, le
marché devrait connaître une hausse plus importante qu'aux Etats-Unis dans
la mesure où il n'a pas encore atteint sa pleine maturité.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 22/05/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas