WunderBar lance un kit d’initiation à la création d’objets connectés

Par 21 janvier 2014 Laisser un commentaire
kit for connected devices creation

La startup Wunderbar souhaite faciliter la création d’outils connectés auprès des développeurs d’applications, grâce à un kit de matériel informatique et des logiciels open source.

Créer un site internet ou bien même une application mobile devient à la portée du grand public : il existe de plus en plus de solutions pour vulgariser la programmation et le développement sur internet. Au-delà des compétences en matière de logiciel, on voit apparaître des entreprises qui souhaitent faciliter l’accès au développement de matériel informatique (hardware). L’Atelier avait évoqué en juin dernier le lancement par EZ Robot, d’un kit de création de robot pour novices. Aujourd’hui, c’est la startup hollandaise, Relayr basée dans l’accélérateur StatupBootcamp, qui vient de lancer une campagne de financement sur la plateforme de crowdfunding, Dragon Innovation. La startup souhaite lever des fonds pour le lancement d’un kit de matériel pour les développeurs afin de faciliter la création d'applications pour le marché prometteur de l'Internet des objets. Ce kit, appelé WunderBar, ressemble plus à une barre chocolatée qu’à un dispositif électronique et consiste en une première étape pour donner accès à l’internet des objets aux développeurs n’ayant pas de compétence en hardware, avant de toucher éventuellement plus tard, un marché de masse.

Créer facilement des objets connectés

Le système se compose d'une première pièce activée au WiFi, qui agit comme relais ou module maître des six autres pièces. Ces pièces sont munies de différents capteurs qui permettent de surveiller la température, la proximité, la lumière, la couleur, l'humidité, et le mouvement. Ils sont chacun capable de mesurer un paramètre et de relayer leurs données vers un service de Cloud. Les capteurs peuvent être placés presque n'importe où, être liés à des déclencheurs personnalisés, des règles de notification, et peuvent fonctionner pendant environ un an sur une seule pile. Les données récoltées peuvent ensuite être utilisées dans une application. Un ensemble de documents, didacticiels et exemples d’applications sont fournis par l'entreprise promettant de pouvoir créer une première application opérationnelle en moins de 10 minutes. Le kit de développent permet aussi de faciliter le test des applications grâce à un tableau de bord qui permet aux développeurs de simuler des essais. Le prix de vente devrait être de 149$ ou plus et sera commercialisé à partir de mai 2014.

Mettre en place un terrain fertile pour la création

Cependant, WunderBar n’est pas le premier kit d’initiation à la création de matériel informatique muni de capteurs. BITalino par exemple, est un kit de biocapteurs visant à soutenir le développement des dispositifs médicaux et des applications de suivi de santé. Cette startup européenne est spécialisée dans le domaine de la santé, alors que WunderBart s’adresse à tous les développeurs de logiciels souhaitant réaliser des objets connectés dans une optique ludique d'expérimentation ou de prototypage rapide. De plus, certains éléments du logiciel seront configurés en open source, rendant facile pour les développeurs de matériel d’utiliser des modèles déjà réalisés. Par ce biais, l’entreprise a pour ambition de créer un terrain fertile pour la création. Relayr ayant déjà soulevé 250 000€ auprès de l’entourage de ses fondateurs, souhaite dorénavant obtenir 500 000€ supplémentaires auprès d’investisseurs et via la plateforme de crowdfunding Dragon Innovation.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas