Xerox et 3M signent un accord.

Par 29 juin 1999

Les deux sociétés vont développer ensemble les recherches sur un nouvel outil informatique : le papier électronique. Ce dernier se présente sous la forme d'un support réutilisable évoquant un écran ...

Les deux sociétés vont développer ensemble les recherches sur un nouvel
outil informatique : le papier électronique. Ce dernier se présente sous
la forme d'un support réutilisable évoquant un écran d'ordinateur pas plus
épais qu'une feuille de papier et presque aussi souple.
Cette technologie s'appuie sur le "gyricon", développé par Xerox il y a
environ dix ans. Des particules réagissent à un stimulant électrique
appliqué à la surface de l'écran jusqu'à l'application d'un nouveau
courant électrique.
Depuis quatre ans, Xerox mène des recherches sur le papier électronique.
D'autres accords pourraient être passés avec des développeurs et des
sociétés de hardware.

De son côté, la société E-Ink, installée dans le Massachusetts, étudie
aussi la technologie du papier électronique. Elle souhaite mettre au point
un support universel réunissant en un seul objet les textes de multiples
ouvrages, livres et journaux.
(Information ZDNet France du 30/06/1999 parue dans Yahoo ! France)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas