XTNDConnect Server prend en charge le smartphone P800 de Sony Ericsson

Par 04 mars 2003 1 commentaire

Le logiciel de gestion et de synchronisation et administration des données XTNDConnect Server d’Extended Systems (http://www.extendedsystems.com), fournisseur de solutions de gestion ...

Le logiciel de gestion et de synchronisation et administration des données XTNDConnect Server d’Extended Systems (http://www.extendedsystems.com), fournisseur de solutions de gestion des informations mobiles pour l’entreprise, prendra en charge dès l’été 2003 le Sony Ericsson P800, nouveau smartphone fonctionnant sous le système d’exploitation Symbian 7. Les utilisateurs professionnels du P800 pourront ainsi accéder à leur données professionnelles clés, incluant e-mail, calendrier, contats et tâches des environnements MS Exchange et Lotus Notes Domino. Ils pourront envoyer des images par mèl, partager leurs contacts et gérer leur calendrier via une connexion câblée ou sans fil. Le logiciel client en relation avec le serveur XTNDConnect Server permet aux départements informatiques d’administrer le Sony Ericsson P800 conjointement avec les autres terminaux compatibles Palm, PocketPC/Windows CE, Symbian 6 ou SyncML existant déjà dans l’entreprise . Le smartphone Sony Ericsson P800 est disponible en Europe, en Asie et au Moyen-Orient depuis décembre 2002. Il se déploie actuellement sur d’autres marchés, dont l’Amérique du Nord. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas - 04.03.2003)

Haut de page

1 Commentaire

La nouvelle regulation illustre parfaitement les risques d'investissement pour toute societe en Chine et particulierement dans le domaine de l'IT et des NTC.

La plupart des restrictions sur les nouvelles technologies sont liees aux problemes de "securite".
Exemple : La VoIP n'est pas libre car (sans parler des modifications dans les revenus des operateurs) elle est aussi beaucoup moins facile a controler (il suffit de lire le cahier des charges du MII).

Pour la 3G, a moins d'un changement radical de politique et que la technologie autorise un controle strict des contenus videos live, il est impossible de donner une date.
Autant utiliser l'Almanach chinois pour predire le debut de la 3G.

Soumis par mauvielle (non vérifié) - le 10 janvier 2008 à 05h55

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas