Yahoo accusé de débaucher des ingénieurs pour voler une technologie de reconnaissance vocale

Par 30 septembre 2005
Mots-clés : Smart city

L'entreprise Nuance communications poursuit Yahoo pour concurrence déloyale et vol de secrets commerciaux. L'entreprise qui fabrique des logiciels de reconnaissance vocale accuse le géant...

L'entreprise Nuance communications poursuit Yahoo pour concurrence déloyale et vol de secrets commerciaux. L'entreprise qui fabrique des logiciels de reconnaissance vocale accuse le géant d'Internet de "rafler" les ingénieurs de son secteur Recherche et Développement (R&D).

Nuance explique que treize de ses employés qui étaient sur le point de conclure un projet qui permettra de faire une recherche sur Internet en énonçant sa requête au lieu de la taper sur un clavier d'ordinateur ont été recrutés par Yahoo. Nuance espérait vendre sa technologie exclusive, une fois mise au point, à des entreprises comme Yahoo.

"Yahoo entrera sur le marché de la reconnaissance vocale avec la technologie de pointe mise au point par Nuance, mais sans le temps et l'argent dépensés par Nuance sur le projet", déplore un porte-parole de la firme.

La porte-parole de Yahoo, Kiersten Hollars refuse de commenter les accusations, sauf pour lire une déclaration soigneusement préparée : "Nous pensons que les affirmations dans cette affaire n'ont pas de fondement et nous comptons établir une défense énergique".

(Atelier groupe BNP Paribas- 30/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas