Yahoo Phone : un Skype killer en puissance ?

Par 08 décembre 2005 1 commentaire

Avec des tarifs qui se positionnent d'emblée comme moins élevés que ceux de Skype et une force de frappe de 63 millions d'utilisateurs potentiels (soit peu ou prou le nombre d'utilisateurs de...

Avec des tarifs qui se positionnent d'emblée comme moins élevés que ceux de Skype et une force de frappe de 63 millions d'utilisateurs potentiels (soit peu ou prou le nombre d'utilisateurs de Skype dans le monde), le service de téléphonie sur Internet que prépare pourrait changer la donne dans le monde de la voix sur IP.
Des tarifs compétitifs
Aucune date de lancement n'a encore été annoncée, mais l'on connaît d'ores et déjà les tarifs que Yahoo souhaite appliquer à ses services de voix sur IP, baptisés Phone Out et Phone In, qui seront proposés via la messagerie instantanée Yahoo Instant Messenger.
Phone Out , à l'instar de Skype Out, permettra de passer des appels depuis un ordinateur équipé d'un micro-casque ou d'un combiné vers des téléphones fixes ou mobiles dans plus de 180 pays. Un appel national devrait être facturé 0,01 dollar la minute , alors que le prix des communications à l'international devrait tourner aux alentours de 0,02 dollar la minute vers plus de 180 pays (ces tarifs, annoncés pour un utilisateur basé aux Etats-Unis, varieront probablement en fonction de la destination de l'appel).
Phone In permettra quant à lui de disposer d'un numéro de téléphone et de recevoir des appels passés depuis des téléphones classiques dès lors que l'ordinateur est allumé et connecté à Internet. Cette fonctionnalité sera facturée 2,99 dollars par mois ou 29,90 dollars par an, soit 15 % moins cher que les tarifs pratiqués par Skype (35 dollars par an pour le même service).
Des options attrayantes
Il devrait être possible pour les abonnés de Phone In de disposer de plusieurs numéros de téléphone dont certains pourront être établis dans d'autres pays que celui d'origine pour que les appelants ne paient qu'une communication nationale.
La gestion des contacts dans Yahoo Messenger devrait être repensée pour intégrer un certain nombre de nouvelles fonctionnalités, comme la possibilité de contacter en un clic l'un de ses contacts via un appel téléphonique, un message texte ou un email. Les communications d'ordinateur à ordinateur seront évidemment toujours possibles et resteront gratuites.
Des versions bêta localisées de ces nouveaux services devraient être lancées simultanément (Etats-Unis, Espagne, Hong Kong, Italie, Singapour et Allemagne).
Un Skype killer ?
Yahoo dispose d'un avantage certain : 63 millions de personnes sont déjà familiarisées à son logiciel de par le monde. A l'heure de passer à la voix sur IP, elles pourraient donc logiquement rester fidèles à Yahoo, d'autant que les tarifs annoncés sont parmi les plus compétitifs du marché. Sans compter les 14 millions d'abonnés de Dialpad, le prestataire de téléphonie par Internet racheté par le géant américain en juin dernier.
Autre point : les messageries instantanées de Yahoo et de Microsoft (MSN Messenger) seront compatibles début 2006, comme annoncé en octobre . On ne sait pas pour le moment quelle est la position de Microsoft à ce sujet, mais si une alliance voyait le jour dans le domaine de la voix sur IP, Skype et consorts pourraient avoir du souci à se faire...
A ce sujet, lire aussi :

Version 2.0 : Skype lance son service de visiophonie (01/12/2005)
(Atelier groupe BNP Paribas - 08/12/05)

Haut de page

1 Commentaire

Je cherche à téléphoner via Yahoo

Soumis par mohamed (non vérifié) - le 26 avril 2009 à 20h00

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas