Yahoo reprend le contrôle total de ses filiales européennes et coréennes et signe un accord avec Tivo

Par 08 novembre 2005

La concurrence entre les différents moteurs de recherche est de plus en plus forte. Chacun tente de marquer des points. Yahoo réagit à l'international mais aussi sur le territoire américain pour...

La concurrence entre les différents moteurs de recherche est de plus en plus forte. Chacun tente de marquer des points. Yahoo réagit à l'international mais aussi sur le territoire américain pour proposer une nouvelle fonctionnalité en collaboration avec Tivo.

Yahoo verse 500 millions de dollars pour reprendre le contrôle total de ses filiales européennes et coréennes...
Le géant Internet a annoncé lundi qu'il reprenait l'entier contrôle de ses filiales anglaises, allemandes, françaises et sud-coréennes. Son objectif est simple : ses résultats ne doivent plus seulement dépendre des résultats de sa filiale nord-américaine. Un deuxième objectif se devine : rivaliser avec Google.

Yahoo compte profiter des recettes publicitaires de ses filiales européennes et sud-coréennes. En Europe, les revenus de la publicité en ligne devraient atteindre 6,5 milliards d'euros d'ici 2010 alors qu'en 2005, ils s'élèvent à 3,8 milliards d'euros, d'après une étude du cabinet Jupiter. Les possibilités de croissances sont donc immenses contrairement à un marché américain saturé.

Mais c'est aussi la préoccupation européenne de Google qui pousse Yahoo à se tourner à son tour vers l'international. Google a récemment annoncé le lancement de portails territoire pour Google Print . La firme de Sunnyvale rachète donc les 30 % des parts qui appartenaient à Softbank dans ses filiales européennes et les 33 % qui appartenaient au même partenaire historique dans sa filiale sud-coréenne.

"Notre flexibilité stratégique sera améliorée pour profiter des opportunités de croissance en Europe et en Corée", commente Terry Semel, PDG de Yahoo. Cependant, le géant Internet n'oublie pas son territoire natif...

... et annonce un partenariat avec Tivo
Yahoo fait son premier pas dans le monde de la télévision en annonçant un accord avec Tivo, le créateur et leader des services de télévision pour les enregistreurs numériques. Tivo est très populaire auprès du public américain puisqu'ils comptent 3,6 millions d'abonnés.

Tivo est un magnétoscope numérique qui enregistre les programmes télé sur un disque dur. L'utilisateur peut prévoir un enregistrement, interrompre des programmes qui sont en direct et les récupérer après la pause, sauter les publicités... Depuis hier, les abonnés à Tivo qui sont utilisateurs de Yahoo peuvent demander à leur magnétoscope des enregistrements à distance, depuis un portail Internet.

A terme, le partenariat ne servira pas seulement de télécommande, l'abonné pourra afficher les services météo ou le trafic sur son poste de télévision. "Collaborer avec Yahoo! est une nouvelle façon d'offrir une meilleure manière de regarder la télévision et de donner à l'utilisateur le contrôle sur son expérience télévisuelle", explique Tom Rogers, PDG de Tivo Inc.

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/11/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas