Yahoo ! US prend position dans les comparateurs de prix

Par 24 septembre 2003

D’après Forrester Research et la National Retail Federation, le chiffre d’affaires du commerce en ligne aux Etats-Unis devrait croître de 26 % par rapport à l’année 2002, en atteignant 100 ...

D’après Forrester Research et la National Retail Federation, le chiffre d’affaires du commerce en ligne aux Etats-Unis devrait croître de 26 % par rapport à l’année 2002, en atteignant 100 milliards de dollars. Directement ou non, les grands acteurs du Net entendent bien en profiter. Relookant l’interface de Yahoo ! Shopping aux Etats-Unis, Yahoo ! a ainsi lancé « Yahoo Product Search », un moteur de recherche de produits en ligne doublé d’un comparateur de prix.

Quels avantages pour les internautes ? Grâce à ce système, les internautes pourront rechercher un produit, et obtenir une série d’offres qui entrent dans la fourchette de prix qu’ils ont déterminée.

Quel avantage pour Yahoo ? Se créer une nouvelle source de revenu avec une commission sur les ventes réalisées via son espace produits, ainsi qu’une offre payante auprès des fournisseurs pour figurer aux meilleures places des réponses données par son comparateur de prix. Chiffre d’affaires estimé à terme par certains analystes : entre 50 et 100 millions de dollars.

L’offre et le modèle économique de Yahoo Product Search ressemble beaucoup à ce qui se fait déjà en Europe, avec par exemple Kelkoo, et aux Etats-Unis avec des sites réputés comme BizRate, PriceGrabber, DealTime.com ou Froogle (cf. offre dérivée de Google). Est-ce à dire que Yahoo arrive trop tard ?… Ce n’est pas un pionnier, mais les 15,1 millions de visiteurs que Yahoo shopping a enregistré en août 2003 aux Etats-Unis laisse déjà présager de sa puissance.

(Atelier groupe BNP Paribas – 24/09/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas