Les yeux sont le miroir de l’âme - mais en 3D!

Par 19 septembre 2013
Mots-clés : Impression 3D, Robots
papillon

Disney intensifie les émotions de ses robots/jouets, grâce à l’impression de yeux en 3D plus dynamiques.

Disney Research a inventé un nouveau moyen d’augmenter l’expressivité de ses personnages interactifs, tels les jouets robotisés inspirés de héros des dessins animés : en créant des yeux dynamiques et d’une grande expressivité. La technologie, intitulée «Papillon», a été développée à partir d’une imprimante 3D capable d’imprimer des fibres optiques. Entre ces supports translucides peuvent être placés des photopolymères transparents.

Cette composition donne aux yeux conçus de cette manière une large possibilité d’actions, ils peuvent aussi bien prendre la forme d’un œil classique que celle de signes variés. Ainsi les yeux peuvent se transformer en dollars lorsque le personnage fait preuve d’avarice ou en cœurs s’il tombe amoureux. «Un de nos objectifs était de créer des écrans de petite taille et d’obtenir une résolution suffisamment haute pour exprimer une émotion » déclare Eric Brockmeyer, l’un des chercheurs qui a travaillé sur le projet, dans le communiqué de presse de Disney Research.

Le chef de l’équipe, Ivan Poupyrev explique quant à lui que «Papillon est une technologie évolutive et flexible». A tel point que le scientifique envisage la création de prothèses oculaires. Cependant, Papillon a surtout été créé afin de construire des jouets interactifs ou de nouveaux personnages pour les jeux vidéo. Jusqu’alors, les yeux artificiels étaient généralement conçus pour des personnages animatroniques, c’est-à-dire gérés mécaniquement. Bien que ces yeux puissent être convaincants, ils sont coûteux et difficilement adaptables à des personnages de taille réduite. Les nouveaux yeux ressemblent à des écrans d’une résolution supérieure à ceux connus auparavant et sont adaptables quelle que soit la dimension du personnage.

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas