YouNoodle sonde le web pour classer les start-up

Par 23 février 2009
Mots-clés : Future of Retail, Europe

La plate-forme va plus loin que son activité première d'annuaire en ligne, en proposant une évaluation du potentiel des petites entreprises, en se basant sur leur réputation.

YouNoodle a mis au point un système de notation pour mesurer la progression d'une start-up prometteuse et d'en suivre l'actualité. Cet outil se destine aux entrepreneurs, aux investisseurs et aux médias. La plate-forme de la communauté des entrepreneurs de San Fransisco évalue plus de vingt sept mille jeunes pousses en se fondant sur leur activité et sur le buzz qu'elles produisent autour d'elles. Le logiciel les note en permanence et en temps réel, sur une échelle de 0 à 100. Le score se calcule à partir des flux de données issus de plus de mille ressources : données de trafic, medias, blogosphère, réseaux sociaux... "C'est la première fois qu'un système de notation de star- up est calculé via une combinaison de données aussi riche".
Notation selon l'influence sur la Toile
C'est en tout cas ce qu'explique Sean Gourley qui a développé l'algorithme mathématique derrière la notation. "Le système propose à la communauté des affaires de bénéficier d'un espace unique où elle peut surveiller l'impact de toute start-up sur la technologie, l'industrie et la culture" explique Bob Goodson, PDG et cofondateur de YouNoodle. Les évaluations, vues par plus d'un million d'internautes par mois, bénéficieront aux petites entreprises innovantes à fort potentiel. Si elles sont bien notées, elles seront plus facilement soutenues, notamment d'un point de vue financier.
Des médias attentifs
Pour créer ce logiciel, les développeurs ont travaillé durant près d'une année sur la catégorisation et l'organisation des flux d'information. Ce nouvel outil vient compléter un jeu d'application déjà mises en place sur le site afin de soutenir l'éclosion des start-up. Couplé à la parution quotidienne de plus de cent cinquante mille actualités sur les start-up enregistrées, il attire déjà certains médias. À l'instar de Wired ou du Daily Telegraph, qui l'utilisent pour s'informer sur les évolutions de l'univers des petites entreprises et se procurer les noms de celles qui seraient potentiellement promises à un bel avenir.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas