ZeMarketPlace multiplie les contrats depuis son lancement.

Par 05 avril 2001
Mots-clés : Smart city

Créée en septembre 2000 à l’initiative de Bernard Ouriou, préalablement membre de la direction des achats de Renault, ZeMarketPlace (http://www.zemarketplace.com), plate-forme d’appels d’offres indu...

Créée en septembre 2000 à l’initiative de Bernard Ouriou, préalablement
membre de la direction des achats de Renault, ZeMarketPlace
(http://www.zemarketplace.com), plate-forme d’appels d’offres industriels
pour PME-PMI, réalise, depuis son lancement opérationnel en janvier 2001,
une dizaine de contrats par mois et un montant moyen unitaire de 600 KF
par appel d’offres, prouvant ainsi que les PME-PMI sont disposées à
utiliser Internet pour leurs achats stratégiques.
Les négociations réalisées sur ZeMarketPlace ont permis de dégager en
moyenne une économie de 17 % sur le montant des achats traités. La plupart
des industriels consultent sur ZeMarketPlace des fournisseurs dans au
moins trois pays.
La nature des produits traités va du très spécifique et technique (relais
électriques) aux grandes séries standards (fixations métalliques pour
l’industrie). Afin de respecter la confidentialité des données échangées,
seuls les fournisseurs sélectionnés peuvent accéder à l’appel d’offres
déposé dans une zone sécurisée et y répondre. Cinq fournisseurs en moyenne
sont sélectionnés par ZeMarketPlace pour participer à un appel d’offres.
ZeMarketPlace va étoffer ses services au cours des prochains mois en
intégrant progressivement une offre logistique, financière et
transactionnelle en fonction du degré de maturité de ses utilisateurs pour
ces fonctionnalités.
Bernard Ouriou conclut «la mise en œuvre de tout nouvel outil nécessite
une phase d’apprentissage et d’adaptation. Les places de marché sur
Internet ne font pas exception».
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 05/04/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas