Zigbee ne limite plus le nombre d'objets connectés

Par 29 février 2008
Mots-clés : Smart city

Dans la lignée des innovations de la maison numérique, Zigbee annonce cette semaine une nouvelle initiative pour perfectionner son système de connexion : l'adoption du support IPv6.

Zigbee, norme qui établit un protocole standard garantissant l’interopérabilité des appareils, enrichit son champ d'applications. Jusque là le système permettait à un large panel d’objets multimédias ou non de se connecter entre eux. Aujourd’hui, la nouveauté réside dans l’intégration du support IPv6. Avec le précédent protocole reconnu par Zigbee, IPv4, le nombre d'adresses uniques était limité à un peu moins de 4,3 milliards. Avec IP v6, il serait possible d'attribuer 5×1028 adresses à chaque terrien. Avec un nombre d’interconnexions presque illimité, de nouvelles possibilités d’utilisation à terme s'ouvrent, entre autres dans le domaine de la surveillance et du contrôle industriel.
Un standard réglable à distance
Pour mémoire, Zigbee permet la compatibilité d’appareils aussi variés que les chaudières ou un lecteur DVD. Ce dispositif s’applique aux réseaux sans-fil aussi bien domestiques que professionnels. Avec lui, les utilisateurs ont la possibilité de commander leurs machines à distance. On peut ainsi depuis n’importe quel ordinateur connecté à Internet programmer le système d’alarme de sa maison, ou bien régler le chauffage. Zigbee Alliance s’inscrit dans la tendance des logiciels et nouvelles technologies qui bâtissent peu à peu la maison numérique. Ou l'Internet of things, c'est selon. Tous permettent la compatibilité des systèmes électroniques et des appareils multimédias, mais chacun a une spécificité propre.
La maison numérique 
Ainsi Soft at Home, lancée la semaine dernière par Orange, Sagem et Thomson, s’attaque à la partie logicielle en proposant son standard de middleware aux constructeurs d’appareils numériques. L’allemand WiMAC at Home quant à lui, fonctionne à partir d’un écran de TV qui relie les machines entre elles. Zigbee se distingue de ces initiatives par son fonctionnement basé sur une adresse IP et l’interopérabilité des appareils via une connexion Internet : dispositif qui offre aux utilisateurs la liberté de régler leurs appareils à distance. S’il se démarque par les améliorations qu’il apporte en terme de loisirs, le système innove aussi dans le domaine de la sécurité. La norme Zigbee a en effet été utilisée récemment pour établir un système de sécurité domestique basé sur un réseau de capteurs et d’alarmes.

 A consulter également dans espace "Chroniques" :

Le réseau omniprésent sera bientôt une réalité (15/10/2007)

L’Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas