ZigBee simplifie la chaîne d'approvisionnement

Par 29 janvier 2010
Mots-clés : Smart city, Europe

La norme de communication sans-fil s'étend au secteur du commerce de détail. Le but : faciliter - entre autres - la gestion des stocks, des livraisons et des commandes.

ZigBee s’est déjà attaquée à rendre les objets domestiques compatibles entre eux. La norme, qui établit un protocole standard garantissant l'interopérabilité des appareils, s'étend désormais à la chaîne d'approvisionnement dans le commerce du détail avec le lancement de ZigBee Retails Services. Secteurs qui en profiteront : "les domaines de la domotique ou du contrôle de la consommation énergétique, par exemple", explique à L’Atelier Bob Heile, président de Zigbee Alliance. Mais pas seulement. Le protocole vise aussi à faciliter la logistique, mais aussi la gestion des livraisons et des approvisionnements. "On peut imaginer d’associer à chaque colis un capteur pour savoir à tout moment où il se trouve, assurer que la chaîne du froid a été respectée etc.", explique ainsi Bob Heile.
Applications mobiles pour améliorer divers domaines
"On peut garder une trace statistique de données importantes". Une fois le produit reçu, le vendeur peut en être notifié et s’assurer ainsi que tout s’est bien passé. L'intérêt étant d'améliorer sa réactivité et par conséquent la satisfaction client. Autre domaine d’application possible : l’information en magasin. Des applications mobiles utilisant les réseaux de contrôle ZigBee existent. "En Italie certains téléphones sont équipés d’une carte SIM ZigBee", affirme le président américain. Dès lors, on peut imaginer toutes sortes de services. Comme équiper les téléphones de scanners à partir desquels ils sélectionneront leurs produits et obtiendront des informations.
Obtenir des données clients
La technologie étant par définition géolocalisée, cela pourra aussi faciliter la recherche de produits. "Les standards ZigBee permettraient ainsi d’améliorer l’expérience d’achat des consommateurs", s’enthousiasme Bob Heile. Avantage pour les gérants de l’enseigne : ils disposeront de données tangibles sur les comportements des consommateurs. Où ils se sont rendus, combien de temps ils auront passés dans tel ou tel rayon etc. "Cela améliorera l’agencement du magasin", explique-t-il. Pour rappel, le protocole permet de commander et accéder à des informations sur des produits et objets à distance. Zigbee Alliance regroupe plus de 200 entreprises parmi lesquelles Philips, Schneider Electric, Texas Instruments ou encore Emerson.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas