Zoom sur le Belarus : l'usage d'Internet augmente malgré les censures du pouvoir

Par 25 mars 2005
Mots-clés : Smart city, Europe

Au Belarus, 1,41 million d'individus surfent sur Internet, représentant 14 % de la population. Les internautes sont majoritairement des jeunes âgés de 20 à 24 ans, qui ont effectué des études supérieures (à 50 %), qui travaillent...

Au Belarus, 1,41 million d'individus surfent sur Internet, représentant 14 % de la population. Les internautes sont majoritairement des jeunes âgés de 20 à 24 ans, qui ont effectué des études supérieures (à 50 %), qui travaillent pour le gouvernement (40 %) et qui vivent dans les grandes agglomérations du pays (45,6 % ; 22,9 % habitant la capitale Minsk).
La révolution Internet est loin d'être achevée dans ce pays aux 10 millions d'habitants pris entre la Russie et la Pologne. Les politiques ont d'ores et déjà compris la force de ce médium lors des dernières élections parlementaires, en octobre 2004, 199 hommes politiques avaient ouvert leur propre site web. Deux seulement avaient procédé en revanche à l'inauguration d'un forum de discussion pour recueillir l'opinion des électeurs.
Si les autorités reconnaissent qu'Internet est un formidable vecteur d'information, elles sont quelque peu frileuses lorsqu'il s'agit de laisser les citoyens s'exprimer... C'est ainsi qu'à Grodno (une ville proche de la frontière polonaise), elles viennent de fermer un forum de discussion très apprécié dans le pays et visité chaque jour par plus de 2000 personnes. Son défaut ? Recueillir de trop vertes critiques du pouvoir en place et du président Alexander Lukashenko. Le forum en question devrait néanmoins rouvrir mais via un autre hébergeur que celui appartenant à Beltelecom, l'opérateur national.
Un petit tour du côté du site Internet de Reporters sans Frontières permet d'avoir un aperçu de la liberté d'expression sur Internet au Belarus. Selon l'organisation, la situation de monopole dont jouit Beltelecom est particulièrement appréciée du pouvoir en place, qui n'a pas hésité au moment des élections présidentielles en septembre 2001 à "fermer les sites Internet des principaux journaux indépendants du pays et des organisations de défense des droits de l'homme".
Du côté des cybercafés, la situation n'est pas plus glorieuse : en avril 2003, la ville de Minsk adoptait un décret visant à vérifier l'identité de toute personne pénétrant ces lieux publics. Peu appliqué, celui-ci s'est simplement soldé par une conservation systématique mais anonyme des adresses Internet visitées dans les cybercafés.
Enfin, Reporters sans frontières affirme que le site Internet de Charter 97, une organisation de défense des droits de l'homme, a été plusieurs fois hacké. Il a reçu des attaques en déni de service qui selon les responsables de l'organisation seraient le fait des autorités souhaitant faire taire les expressions d'opposition au pouvoir...

Pour en savoir plus : voir le dossier de RSF sur le Bélarus .

Fiche d'identité Belarus :
Population : 10,3 millions d'habitants
Superficie : 207.000 km2
Téléphonie mobile : 2,54 millions d'utilisateurs GSM
Internet : 1,41 million d'internautes, soit 14 % de la population du pays
Opérateur national : Beltelecom
Opérateurs de téléphonie mobile : Mobile TeleSystems (MTS) / Belcel / Velcom / BeSt
Par Anaïs Grassat

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas