Zoom sur le marché des serveurs : Linux avance, Dell aussi

Par 09 décembre 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Selon les données d'International Data Corporation (IDC), le marché français des serveurs enregistre au troisième trimestre 2004 une croissance annuelle de son chiffre d'affaires consolidé de 4,1...

Selon les données d'International Data Corporation (IDC), le marché français des serveurs enregistre au troisième trimestre 2004 une croissance annuelle de son chiffre d'affaires consolidé de 4,1 %, marquant ainsi le cinquième trimestre consécutif de croissance positive. Cette dynamique est sensiblement identique à la tendance observée en Europe et estimée à 4,4 % pour la même période.

Avec un bond de 10,9 % par rapport au troisième trimestre 2003, le volume des ventes continue d'être fortement stimulé par la baisse des prix, liée à la concurrence accrue entre constructeurs et à la dépréciation du dollar.

Forte croissance des serveurs x86, dégringolade des serveurs CISC...

Les serveurs x86 continuent leur envolée mais néanmoins à un rythme beaucoup moins soutenu que précédemment. Ils enregistrent ainsi un taux de croissance annuel de 10,1 % en valeur par rapport au troisième trimestre 2003. Ils n'en demeurent pas moins le principal moteur de la croissance enregistrée sur le marché. En comparaison, les serveurs RISC enregistrent une croissance annuelle de 4,8 % en valeur tandis que les ventes de serveurs CISC reculent de 11,9 % sur la même période.

Sur l'ensemble du troisième trimestre 2004, le marché français des serveurs représente un chiffre d'affaires consolidé de 507,5 millions de dollars, équivalent à 51 367 unités écoulées. Selon les analystes d'IDC, le troisième trimestre a surtout été marqué par la reprise des serveurs de milieu de gamme, qui affichent un taux de croissance annuel de 33,1 % en valeur.

Du côté des constructeurs, IBM demeure le leader avec 37 % de parts de marché et ce malgré une chute de 11,4 % du montant de ses ventes par rapport au troisième trimestre de l'année précédente. HP conserve le deuxième rang sur le marché et accroît son activité serveur de 19,1 % sur la même période. Le groupe Bull enregistre une très bonne performance sur le troisième trimestre avec 13,7 % de croissance annuelle tandis que l'activité de Sun est sensiblement identique à la moyenne du marché avec 5,5 % de croissance. Enfin, Dell affiche la meilleure performance du classement avec une croissance annuelle de 36,3 % en valeur de son activité serveur.

Les grandes tendances...

Au nombre des grandes tendances relevées par IDC ce trimestre : un taux d'adoption très élevé des serveurs d'architecture x86, avec une extension de 64 bits. Récemment lancés sur le marché, ils affichent en volume une croissance de 110,3 % par rapport au trimestre précédent. Autre tendance : la popularité croissante de Linux dans les grands comptes se traduit par un accroissement des ventes de serveur Linux de 55,3 % par rapport au troisième trimestre 2003.

Enfin, les serveurs lames affichent une croissance de 16,8 % par rapport au trimestre précédent et représentent désormais 6 % des unités vendues.

(Atelier groupe BNP Paribas - 09/12/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas