2008, année de l'accéléromètre

Renaud Edouard-Baraud

Renaud Edouard-Baraud

Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia

L'Atelier

En savoir plus sur l'auteur

17 décembre 2007 3 commentaires
Mots-clés : Europe

Quel est le rapport entre une console de jeu, une canne pour malvoyants, l'informatique embarquée et l'iPhone ? Un dispositif électromécanique capable de mesurer les forces d'accélération.

Commencer un édito par "dispositif électromécanique capable de mesurer les forces d'accélération" n'est pas forcément très vendeur. Surtout si l'on ajoute qu'il sert aussi bien à calculer les forces d'accélération statique (gravité) que les forces dynamiques (mouvements amples ou vibrations). Cela n'empêche : l'année qui vient sera vraiment l'année de l'accéléromètre. Pourquoi un tel engouement ? Une piste serait que les constructeurs en informatique & électronique et les designers viennent enfin à réaliser que les consommateurs et les salariés ne se résument pas à deux mains et deux yeux. Où qu'en tout cas, ils ont compris que ne prendre en compte que ces organes signifie que les interfaces homme-machine ne connaîtront jamais d'avancées majeures.
Sun et les constructeurs informatiques
Quelle que soit la réponse, ce système sera présent dans les deux produits les plus vendus à Noël - console de jeu Wii et iPhone d'Apple. Le constructeur californien n'en est pas à son coup d'essai. Il avait déjà tenté le coup en lançant le Nike + iPod destiné aux joggers. Il n'y a pas que la marque à la pomme qui sera concernée. L'accéléromètre est également embarqué dans la dernière génération de téléphones du Finlandais Nokia. Pour sortir du couple ludotéléphoné, le dispositif de mesure a une place de choix dans le Sun Small Programmable Object Technology alias Sun Spot destiné entre autres à contrôler des robots. D'autres constructeurs de PC ont eux utilisé la technologie pour protéger les disques durs en cas de chutes.
Musique et handicap
Dernière preuve de l'arrivée en force de l'électromécanique dédiée aux forces d'accélérations : le dernier grand Prix de Paris Innovations. Pas moins de deux entreprises qui y concourraient y avaient présenté un produit comportant un composant de ce type. Da Fact avec son instrument du futur, et ASistMOV avec sa canne high tech pour malvoyants. De mon point de vue, l'accélémania est une voie à explorer, mais ce n'est qu'une des pistes. A terme, le mélange avec des systèmes de reconnaissance du visage et des récepteurs d'ondes cérébrales pourrait révolutionner la manière dont nous interagissons avec des objets et des écrans d'ordinateurs.

A écouter dans l'Atelier Numérique sur BFM :

L'Atelier Numérique N°214 : L'iPhone est officiellement lancée
L'Atelier Numérique N°159 :  Spécial Apple Expo Radio

A lire et regarder sur L'Atelier :

Sun Spot met l'informatique embarquée dans toutes les main (14/12/2007)
Le grand prix Paris Innovation récompense la rupture musicale (13/12/2004)
Nokia présente les technologies mobiles d'aujourd'hui et de demain (07/12/2007)
Oeil et pensée animent le robot (23/11/2007)
Les webcams deviennent manettes de jeu (05/11/2007)
Le contrôle des mondes virtuels se fait par la pensée (19/10/2007)
Petit retour sur l'Apple Expo (28/09/2007)
La biométrie par ondes cérébrales ! (02/05/2006)

Renaud Edouard-Baraud
Responsable éditorial de L'Atelier

Haut de page

3 Commentaires

merci

Soumis par jojo (non vérifié) - le 09 juin 2008 à 13h27

PCE vous propose des accéléromètres qui s’utilisent en laboratoire mais aussi pour l'inspection, la fabrication et la production. La mesure nous renseigne sur les paramètres suivants: accélération, vitesse et variation de la vibration. De cette façon les vibrations sont indiquées avec précision.

Soumis par Jean (non vérifié) - le 23 mars 2009 à 12h16

PCE vous propose des accéléromètres qui s’utilisent en laboratoire mais aussi pour l'inspection, la fabrication et la production. La mesure nous renseigne sur les paramètres suivants: accélération, vitesse et variation de la vibration. De cette façon les vibrations sont indiquées avec précision.

Soumis par Paul (non vérifié) - le 01 avril 2009 à 11h21

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas