Bloc-Notes: Comment les smart phones vont devenir vraiment intelligents?

Jean de Chambure

Jean de Chambure

Directeur du Conseil Asia

L'Atelier Asia

En savoir plus sur l'auteur

20 juillet 2006 Laisser un commentaire

Avant de profiter des vacances pour s'offrir le drôle de luxe de se déconnecter de sa messagerie électronique, du Web, et peut-être même (qui sait?) de son téléphone portable, ce bloc-notes vous...

Avant de profiter des vacances pour s'offrir le drôle de luxe de se déconnecter de sa messagerie électronique, du Web, et peut-être même (qui sait?) de son téléphone portable, ce bloc-notes vous propose quelques découvertes faites par L'Atelier avant de vous retrouver fin août!*
 
Sujet de prédilection, les téléphones justement... C'est sans doute vrai pour vous, peut-être aussi pour votre entourage, les téléphones mobiles sont devenus multimédia: photos, courtes vidéos, navigateur Internet, mails, lecteurs MP3... Toutes ces fonctionnalités existent de plus en plus et devraient devenir un jour standards. On attend aussi avec impatience la généralisation des téléphones Wifi.
 
Mais quid des téléphones dits "intelligents"? (Smart Phone, pour les intimes). Ces objets au fonctionnement "intuitif" devraient augmenter notre faculté de compréhension du monde réel si l'on considère que c'est bien la définition du mot "intelligence". Quelques applications, nouvelles ou peu connues, esquissent ce que pourraient devenir nos chers amis...
 
Regardons en premier lieu chez le pionnier du secteur: le Japon! Un excellent blog sur Tokyo nous fait part de la dernière exposition "Wireless Japan 2006". En plus des désormais classiques "téléphones porte-monnaie" (25% des Japonais règleraient ainsi leurs micro achats), l'on y découvre que bientôt nos batteries de téléphones pourront se recharger d'elles-mêmes grâce à des piles à combustible.
 
D'autre part, l'opérateur nippon KDDI fait la démonstration de téléphones équipés de lecteurs de puces RFID... Nous aurons ainsi toutes les informations relatives à un produit du monde réel transmises dans notre téléphone. Pas mal! Sauf qu'aujourd'hui les puces RFID ne sont pas massivement sur le marché...
 
C'est donc un peu tôt, mais des alternatives existent: Une start-up new-yorkaise nommée Scanbuy a ainsi conçu une astucieuse solution qui permet à votre "photo téléphone" d'agir comme un scanner de code barre. Muni d'informations produits (photographiés par vous, puis traités par Scanbuy sous forme de données), vous pouvez surfer sur le Web afin de vérifier si le produit que vous désirez acheter en magasin correspond bien au prix du marché!
 
Nokia va commercialiser aux Etats-Unis, à l'automne, deux modèles incluant ce type de service. La souveraine connaissance des prix qu'offre Internet aux consommateurs va donc, progressivement mais sûrement, sortir des PC... Voici ici une bonne manière de mieux comprendre le monde qui nous entoure!
 
Dans un autre domaine, en Grande-Bretagne, la société Shazam Entertainment, donne la possibilité aux habitants de la belle Albion d'identifier une musique qu'ils entendent, apprécient, sans en connaître le titre! Pour cela, les utilisateurs composent un numéro préenregistré, dirigent quelques secondes l'enregistreur de leur téléphone vers la musique qu'ils apprécient, puis Shazam se charge de reconnaître le titre et d'envoyer un message avec les références exactes.
 
Shazam a une base de 3,2 millions de titres. Personne n'est sûr de tout retrouver, mais cela offre des possibilités! Une alternative technologique à la mémoire d'une mélodie que l'on a parfois le courage de siffler ou de chanter à quelqu'un pour qu'il vous guide!
 
Jean de Chambure
 
* A partir de mardi prochain (le 25 juillet), retrouvez chaque semaine les news de l'Atelier avec un best-of de l'actualité qui compte!

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas