Le chinois Xiaomi accélère sur le marché de la maison connectée

Jean de Chambure

Jean de Chambure

Directeur du Conseil Asia

L'Atelier Asia

En savoir plus sur l'auteur

13 avril 2016 Laisser un commentaire
Xiaomi accélère dans le secteur de la smart home

Le groupe fondé et dirigé par Lei Jun ne se contente pas d’être l'un des plus grands fabricants de smartphone au monde. Une volonté de diversification qui passe par le soutien à de nombreuses start-ups.

Classé dans le Top 5 mondial au côté de son compatriote Huawei, Xiaomi (littéralement « le petit riz ») se veut l’un des plus grands fabricants mondiaux de smartphone. En effet, juste l’an passé, Xiaomi a vendu 65 millions de smartphones, soit un peu moins que ce qu’il espérait – il en visait 80 millions – mais confirmant tout de même sa place d’un acteur de premier plan.

Un acteur que les experts financiers regardent avec intérêt et valorisent même à des hauteurs stratosphériques : Xiami serait estimé à près de 45 milliards de dollars. C’est plus de dix fois la valorisation estimée de Huawei. Alors comment expliquer cette différence alors que Huawei vend plus de smarthones que Xiaomi ?

Soutien à 55 entreprises différentes

La réponse est liée à la stratégie de ce dernier. Son fondateur Lei Jun parie en effet sur une véritable stratégie de diversification qui amène son groupe à accompagner de très nombreuses start-ups dans différents domaines. « Nous fabriquons des start-ups comme nous fabriquons des téléphones » souligne même Lei Jun.

De fait, Xiaomi a déjà investi dans plus de 55 entreprises dont 29 early stage que le groupe chinois a accompagné dans tous ses composantes : marque, stratégie, positionnement… De plus, 170 collaborateurs travaillent directement à cette stratégie de diversification. Et les secteurs concernés sont très variés : bracelets connectés, purificateur d’air, Fintech, e-santé, opérateur téléphonique virtuel…

Un cuiseur de riz connecté

Lei Jun a désormais décidé d’accélérer dans un vaste domaine, très porteur à ses yeux : celui de la maison connectée. Dernier exemple en date de cette stratégie, Xiaomi lance une nouvelle technologie baptisée justement Mijia. Il s’agit d’une application permettant de contrôler à distance la cuisson du riz grâce au code barre figurant sur le sachet de riz. Une sorte de cuiseur de riz connecté qui est une nouvelle illustration de cette volonté de diversification de Xiaomi. 

                                                        Présentation de Mijia

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas