L’arrivée des jeux on-line en Europe : de la fiction au réalisme virtuel

07 mars 2003 Laisser un commentaire
Mots-clés : Amérique du Nord, Europe

Les jeux on-line se développent davantage en Europe et se font mieux connaître grâce à de grands évènements tels l’ « Electronic Sports World Cup 2003 » qui aura lieu au Futuroscope de Poitiers ...

Les jeux on-line se développent davantage en Europe et se font mieux connaître grâce à de grands évènements tels l’ « Electronic Sports World Cup 2003 » qui aura lieu au Futuroscope de Poitiers, en France en juillet prochain. Cette compétition réunira 400 joueurs chevronnés, sélectionnés auparavant par des tournois de qualification, venant de 32 pays différents et qui se partageront 150 000 Euros de prix. Lors de ces compétitions, les jeux en réseau sont rois ! Les joueurs se livrent à cœur joie des parties effrénées. Quant aux jeux on-line sur consoles, ils ne sont pas en reste. Nous en sommes aux prémices, aux balbutiements. La console Xbox de Microsoft propose aux joueurs européens la possibilité de jouer en ligne via un abonnement à la Xbox Live, à partir du 14 mars 2003 – un an exactement après le lancement de cette même console en France - . Avec un package Xbox Live de 49,95$, il inclut l’abonnement de 12 mois. En revanche, la connexion haut-débit est nécessaire et doit être payée en sus. De même, Sony, leader en tant que fabricant de consoles avec la PS2, va aussi inaugurer le jeu en ligne sur cette dernière en Europe. Il proposera fin mars 2003, un bêta test pour 3 000 personnes du jeu Socom US Navy Seals, un jeu d’action tactique, avant de le lancer véritablement. Mais comment expliquer que ce phénomène de jeu on-line convainque de plus en plus de joueurs ? Même les femmes sont plus réceptives ! Après une première génération de jeux on-line « Massivement Multi-Joueurs » comme Ultima Online ou Everquest, les jeux s’améliorent en proposant un meilleur « gameplay » : meilleurs scénario, ergonomie, jouabilité et plaisir du jeu nettement améliorés. Les jeux on-line tenteront dans le futur de rivaliser avec les jeux off-line au niveau du graphisme, de se rapprocher davantage de ces univers sophistiqués et surtout d’offrir une meilleure interactivité entre les joueurs ! Un nouveau genre… Un nouveau genre de jeu on-line, basé sur des actes de vie quotidiens, des comportements sociaux, etc. connaissent un engouement croissant de la part des joueurs et notamment des femmes. Créé par Will Wright, créateur de Simcity, Les Sims (Electronic Arts) sont une simulation de la vie. Vendue à plus de 6,3 millions d'exemplaires depuis février 2000, ce jeu est maintenant un classique. Dans ce jeu, il n’y a aucun but. Il faut juste créer une famille, lui inventer une maison et ensuite se faire des amis et gérer sa carrière. Une version The Sims on-line existe depuis décembre 2002 aux Etats-Unis (en Europe, on en attend la sortie) et elle connaît un véritable succès. Un nouveau site www.there.com, sur ce même thème de jeu social – où il n’y a pas de tueries, de combats et de morts, etc. – existe depuis peu. Les personnages dits avatars évoluent dans le temps et ont besoin de manger, de dormir, de se laver… Bref des personnes ordinaires qui se rapprochent de la réalité virtuelle, se sociabilisant… Par ces temps un peu moroses, les joueurs d’un nouveau genre ont besoin de s’identifier à des avatars plus proches de leurs hobbies… par exemple le shopping pour les femmes qui peuvent désormais habiller leur personnage selon le style qu’elles désirent ou décorer leur maison à leur goût. Quel est l’avenir des jeux on-line ? Quel sera le support privilégié ? PC ou consoles ? Est-ce les jeux de rôle, médiévaux… ou des jeux adaptés à une culture et un environnement plus proches de la vie quotidienne qui vont l’emporter ? Allez, 1?2?3… tous à vos manettes et testez ces jeux on-line qui se développent ! Minh-Lan Pham Analyste Senior à l’Atelier

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas