Plusieurs réseaux ? Non, plusieurs usages

Renaud Edouard-Baraud

Renaud Edouard-Baraud

Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia

L'Atelier

En savoir plus sur l'auteur

23 janvier 2009 Laisser un commentaire

Infrastructures, grid, réseaux peuvent aussi bien concerner les éléments propres à l'alimentation électrique que reliés à l'informatique. Ces deux domaines n'auront jamais été autant associés.

L'énergie et l'informatique sont proches de la cohabitation définitive. Le nouveau président américain ne distinguera aucun réseau quand il s'agira d'abreuver l'économie américaine avec des dizaines, voir des centaines de milliards de dollars. Les entreprises concernées s'en lèchent déjà les babines. Des premiers rapprochements avaient eu lieu avec le CPL, avec le Nabaztag branché sur PoweoBox. Mais ce début d'année on n'entend que le mot grid.
Restituer l'électricité après appel IP
Parle-t-on des systèmes de calcul distribués, dont on peut saisir l'essence sur Gridipedia, ou des grilles qui dessinent le réseau électrique. Réseau électrique qui pourrait demander via des protocoles IP (Internet Protocol) aux voitures vertes de restituer leur énergie résiduelle. Si l'on s'intéresse aux autres réseaux distribués, ceux constitués de capteurs communicant sans fils leurs données chèrement acquises, c'est la même chose. Leur avènement pourrait être liée à des innovations dans le domaine des batteries.
Fusion, pertes
À l'instar de celle que l'on a pu voir chez Texas Instrument. Informatique et électricité, le couple d'avenir, au point qu'une étude estime que la consommation énergétique des réseaux des opérateurs téléphoniques pourrait influencer le reste des industries. Alors, oui, je sais que 2009 sera l'année de toutes les pertes de repères, de toutes les fusions. Dans les télécoms, ce sera le cas. Entre le web et le mobile, itou. Idem pour l'informatique qui verra les applications d'entreprise se diluer dans les applications grand public, et vice versa. Dernier exemple en date, Novell avec son mix CMDB/réseau social.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas