Une bonne année de digestion ?

Renaud Edouard-Baraud

Renaud Edouard-Baraud

Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia

L'Atelier

En savoir plus sur l'auteur

03 janvier 2008 Laisser un commentaire
Mots-clés : Europe

Durant la période d'une douzaine de mois qui s'ouvre devant nous, les entreprises pourraient se consacrer à assimiler pleinement le potentiel des usages, produits et services issus du grand public.

Jules Verne a découvert le centre de la terre ; Jacques Rosas, le centre de l'Internet. En anglais, cela donne : The Center of the Internet Discovered by Entrepreneur Jacques Rosas. Alors, le centre de L'Internet ? PublicSquare.tv. Avec ce service, toute personne peut maintenant annoncer ce qu'il veut au monde entier, ou tout du moins à toute personne qu'il aura invité à son broadcast webcamé... Pas franchement révolutionnaire d'un point de vue technique. Mais finalement ce sera peut-être cela, l'année 2008 : une année de digestion, une année d'appropriation.
Rénover la création de contenu
Une période où les entreprises et les administrations savent mettre à leur profit tous les usages issus des technologies en vogue chez le grand public : collaboration, génération de contenu par l'utilisateur… Certains prédisent ainsi que la banque va s'adonner au web 2.0. La prolifération de start-up dans le secteur tendrait à confirmer cette idée. Le secteur de la restauration peut également trouver un intérêt à la deuxième génération de l'Internet. Il n'y a qu'à voir le réseau social FohBoh.com qui lui est consacré. Il rénove le modèle de "user generated content" en promettant monts et actions aux contributeurs.
Nanotechnologies à la rescousse
Plus anecdotique, on peut aussi citer les nouveaux propriétaires du Churchill, à Nantes, qui ont décidé de rebaptiser ce bar restaurant. La nouvelle appellation sera décidée par les habitants eux-mêmes, qui sont appelés à participer sur un site dédié. Pas d'innovation technique ici, mais une bonne appropriation du concept de Feedback 2.0. Cette année sera donc entièrement consacrée à la digestion ? Non, il existe heureusement des hordes de chercheurs prêts à bouleverser les capteurs et l'informatique à grands renforts de nanotechnologies ! En attendant de leurs nouvelles, toute l'équipe de L'Atelier vous souhaite une belle et heureuse année 2008.
Renaud Edouard-Baraud
Responsable éditorial de L'Atelier

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas