Usages, Office 2.0, usages. Taxi !

Renaud Edouard-Baraud

Renaud Edouard-Baraud

Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia

L'Atelier

En savoir plus sur l'auteur

01 septembre 2008 Laisser un commentaire
Mots-clés : Europe

Les technologies les plus pointues comme la géolocalisation par RFID ne font pas que faire écrire L'Atelier. Elles font déjà réfléchir les artisans sur l'avenir du transport de passager.

Dans le taxi qui me transportait durant des pérégrinations professionnelles, le chauffeur m'a évidement demandé mon métier. "Journaliste". Blanc. "Je n'aime pas la façon dont les médias parlent des taxis". Et nous voilà partis sur les voitures qui attendent par centaines à Roissy et qu'on ne trouve jamais dans Paris. "Une chose qui m'étonne dans les journaux c'est que ne parle jamais de logistique. Si je vous amène à Roissy, je ne vais pas cramer toute mon essence pour rien. C'est pour cela que beaucoup attendent à l'aéroport". Et je suis d'accord avec mon chauffeur, ce n'est pas la décision de la Mairie de Paris d'attribuer 500 nouvelles licences supplémentaires qui va y changer quelque chose.
De la géographie à la culture
"Ce qu'il manque, c'est une personne capable de faire afficher sur écran ou de diffuser à la radio qu'un train vient d'arriver à trois heures à Montparnasse, ou que cent voyageurs attendent à une autre station que celle où sont les taxis. Il suffirait de mettre de la RFID partout". Problème : cela ne va pas plaire aux compagnies dont le business est finalement de vendre des prises en charge. "C'est comme le GPS : vous mettez cela dans toutes les voitures, et l'immeuble du centre de formation des taxis ne va plus servir à grand chose". Et de continuer sur le fait que finalement, la valeur du taxi n'est pas dans sa connaissance géographique, mais dans sa connaissance "culturelle" de la ville.
Les parenthèses entourent le bureau dans les nuages
De passer du statique au temporel, finalement. Où trouver un bon club de jazz, où acheter un bien la nuit, etc. ? Voilà une profession dont la technologie en usage change le "business model". A l'instar des réseaux sociaux qui modifient le fonctionnement des entreprises, de la vidéo qui fluidifie l'action de la justice, ou du web 2.0 qui amène la R&D à changer ses règles de création. C'est cela qu'étudie L'Atelier durant le voyage organisé par notre filiale américaine à l'occasion d'Office 2.0, et c'est cela que vous pourrez retrouver durant notre carnet de voyage sur (L'Atelier) et sur BFM, dans L'Atelier Numérique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas