Les dossiers de l'Atelier

Asie : les taxis intelligents à Nagoya, les distributeurs de boissons connectés via WiFi, l’utilisation des services financiers en ligne…

Usages numériques au pays du soleil levant : Comment surveiller à distance ses animaux domestiques ?

De quelle manière localiser et sélectionner un taxi libre et proche de vous ? Comment se connecter à Internet lorsque l’on est tout seul face à une machine à café ? Pourquoi les internautes japonais ont massivement adopté les services bancaires en ligne, tout en conservant certaines relations privilégiées avec leur agence et leur conseiller ? Toutes les réponses sont dans ce dossier « spécial Japon ».

Un appareil photo pour surveiller son chien ou son chat resté à la maison

Par 04 juin 2004 2 commentaires
Mots-clés : Smart city

Le constructeur de produits électriques Matsushita Electric Works (MEW) commercialise depuis mercredi un dispositif intégrant un appareil photo numérique pour la surveillance des animaux domestiques à distance. Dénommé « Peppot Camera »...

Le constructeur de produits électriques Matsushita Electric Works (MEW) commercialise depuis mercredi un dispositif intégrant un appareil photo numérique pour la surveillance des animaux domestiques à distance. Dénommé « Peppot Camera », ce dispositif prend automatiquement des photos de l’animal du foyer à l’aide d’un capteur, et les envoie sur le mobile de son maître. Il est en vente uniquement en ligne, et le nombre d’exemplaires est limité à 1 000 pour le lancement.
MEW répond avec ce dispositif à la demande croissante des célibataires, surtout, et des couples sans enfant qui souhaitent surveiller à distance leurs animaux domestiques. Le Peppot Camera est combiné à une carte de télécommunication mobile (PHS, Personal Handyphone System) de DDI Pocket. Il prend automatiquement une photo lorsque l’animal passe devant son capteur infra rouge.
Une fois que la photo est prise, le dispositif lance un appel téléphonique sur le portable du maître. S’il veut voir l’image, celui-ci appelle le dispositif, qui lui envoie la photo. Le maître peut également prendre une photo à tout moment en l’appelant. Il peut ensuite transférer l’image obtenue à trois contacts par messagerie électronique.
« Peppot Camera » est proposé pour un prix de lancement de 12 100 yens (89,50 euros). Comme il utilise le réseau PHS, l’utilisateur doit s’abonner à DDI Pocket, qui lui facturera le service 2 079 yens (15,38 euros) par mois, en plus des frais d’installation de 2 835 yens (21 euros).

Haut de page

2 Commentaires

doc sur peppot camera

Soumis par aaa (non vérifié) - le 28 février 2010 à 18h06

pour ceux qui comme moi n'ont pas trouvé cette caméra, je me suis retournée sur celle qui est en vente sur http://www.surveillersonchien.com et après réglage, ça fonctionne a merveille.

Soumis par Claireru (non vérifié) - le 07 novembre 2013 à 16h40

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas