Les dossiers de l'Atelier

Des blogs et des hommes

Près d'un milliard d'internautes, et déjà plusieurs dizaines de millions de blogs... Ces derniers sont un vrai phénomène d'usages sur le Net...

Etudes : 14, ou 60 millions de blogs sur le Net ?
On parle maintenant de blogosphère ou de blogmania. Ces néologismes ont été inventés pour rendre compte d'un acteur désormais incontournable du Web : le blog, ou weblog. Tous les acteurs de...
En rangeant la blogosphère : essai de typologie
On peut trier le fouillis de la blogosphère en cinq catégories. Evidemment, elles ne se répartissent pas le gâteau à parts égales. Le blog personnel : un journal pas vraiment intime...
RSF : un livre blanc pour bloggers sans frontières
Gratuit, exhaustif et ne pratiquant pas la langue de bois, il vient juste de sortir : c'est le Guide pratique du blogger et du cyberdissident, édité par l'association Reporters sans Frontières...
Interview Loïc Le Meur
La blogosphère double de volume tous les 5 mois. Et c'est une bonne nouvelle ! Le nombre de blogs augmente et parmi eux, le nombre de blogs intéressants. Souvent, on n'arrive pas sur un blog par...

Etudes : 14, ou 60 millions de blogs sur le Net ?

Par 23 septembre 2005

On parle maintenant de blogosphère ou de blogmania. Ces néologismes ont été inventés pour rendre compte d'un acteur désormais incontournable du Web : le blog, ou weblog. Tous les acteurs de...

On parle maintenant de blogosphère ou de blogmania. Ces néologismes ont été inventés pour rendre compte d'un acteur désormais incontournable du Web : le blog, ou weblog. Tous les acteurs de l'Internet s'accordent à dire cette catégorie bien particulière de site Web est en plein essor. Et nombreux sont ceux qui essaient de quantifier le phénomène...
Qu'est ce qu'un blog ?
Pour commencer, il peut être bon de rappeler ce que cette contraction des termes "web" et "log" signifie. Cette question alimente des débats sans fin sur la Toile et donne lieu à de véritables romans fleuves. Lors de son apparition, le blog se définissait en fonction de son contenu : on parlait de "journal personnel en ligne". Mais maintenant que le phénomène a pris de l'ampleur, cette définition paraît bien réductrice.
Si l'on souhaite établir un parallèle entre tous les blogs permettant d'en donner une définition synthétique, force est d'abandonner le fond, ô combien disparate, pour se pencher sur la forme.
Un blog est un site Web personnel, comportant des textes, des images ou des sons, disposés sous forme de billets classés dans l'ordre inverse de leur publication : les plus récents d'abord. Voilà les seuls points communs à tous les blogs. La majorité d'entre eux permet aux visiteurs de laisser des commentaires sur les billets postés.
Mais combien sont-ils ?
Les médias avancent tous des chiffres différents pour appuyer leurs analyses de la blogmania. Pourtant, aucun de ces chiffres ne peut prétendre à l'exactitude.
Aux alentours de juin 2005, Technorati recense 14,2 millions de blogs sur le Net en se basant sur les données fournies par son moteur de recherche dédié.
En avril 2005, Perseus Development en dénombre 31,6 millions grâce à une analyse statistique basée sur des projections.
En mai 2005, le Blog Herald établit des statistiques par pays, puis par continents, et parvient à un total de 60 millions de blogs .
Trois estimations, qui vont du simple au quadruple. Pour la précision, on repassera. D'autant plus que ces chiffres ne font pas la distinction entre les blogs actifs, actualisés régulièrement, et ceux qui sont tombés dans les tréfonds de la Toile. Toutes les sources constatent cependant une augmentation continue du nombre de blogs. Pour Perseus, ils seraient 53 millions fin 2005, soit une augmentation de 41 % en moins de huit mois.
"Ô combien de marins, combien de capitaines...
Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines, Dans ce morne horizon se sont évanouis"... Ces quelques vers de Victor Hugo pourraient qualifier près de la moitié des blogs. Selon Technorati, en juillet 2005, seuls 55 % des blogs pouvaient être qualifiés d'actifs : c'est-à-dire actualisés au moins une fois au cours des trois derniers mois. Ils n'étaient que 13 % à être actualisés au moins une fois par semaine.
De nombreux blogs sont abandonnés quelques jours après leur création. D'autres sont réservés à un public restreint et ne se laissent pas indexer par les moteurs de recherche. Impossible de savoir combien de blogs sont nés, mais impossible également de savoir combien d'entre eux sont morts.
Nombre de liens pointant sur les blogs et sur les sites de médias "traditionnels". Boing Boing vole la vedette à la Fox ou au San Francisco Gate !
cliquer pour agrandirSource : Technorati, août 2005
Pourtant, il faut des chiffres ! Qu'à cela ne tienne : Dave Sifry, fondateur de Technorati, propose de déterminer l'activité des blogs à partir du nombre de billets postés chaque jour. Toujours en se basant sur les données fournies par son moteur de recherche, il parvient à une moyenne de 800 à 900 000 billets écrits et publiés quotidiennement.
Problème : le moteur Blogpulse, qui recense à peu près autant de blogs que Technorati, ne fait état que de 350 à 450 000 billets par jour. La plateforme francophone Skyblog en recense à elle seule entre 100 et 200 000 par jour. Avec de tels écarts, difficile d'estimer un tant soit peu précisément le nombre de billets publiés quotidiennement sur l'ensemble des blogs de la planète...
Un lectorat difficile à quantifier ?
Peut-être faudrait-il chercher du côté du lectorat ? D'après une étude du Pew Internet & American Life Project daté de février 2005, 25 % des internautes américains liraient des blogs. Soit... Mais quand le même organisme lance un sondage téléphonique, il obtient les résultats suivants :
•  27 % des sondés lisent des blogs.
•  38 % des sondés affirment qu'ils savent ce qu'est un blog.
•  Enfin, 40 % de ceux qui prétendent en lire répondent non quand on leur demande s'ils savent ce que c'est qu'un blog.
D'après les responsables du sondage, c'est la médiatisation excessive de certains blogs lors des élections américaines de 2004 qui fait que les personnes interrogées n'osent pas dire qu'elles n'en lisent pas. Moralité, on ne peut guère se fier aux lecteurs...
Comparaison avec d'autres sites ?
Comme il n'existe pas de moyens précis de mesurer l'étendue de la blogosphère, les amateurs de chiffres en seront pour leurs frais. Quoique... Dave Sifry propose d'établir un parallèle entre blogs et sites "traditionnels" en fonction du nombre de liens qui pointent vers chaque adresse.
En terme de liens entrants, le blog Boing Boing s'arroge la huitième place, derrière le site du magazine Wired et devant celui d' USA Today .
Boing Boing, ou comment un blog peut devenir un média incontournable. Pourtant, selon ComScore, Boing Boing n'enregistrerait "que" 250 000 visites par jour , à comparer au million de visiteurs quotidien du New York Times ...
Finalement, il est impossible de donner un état précis de la blogosphère à un instant T. Nous ne pouvons que constater sa progression. Jusqu'où s'étendra-t-elle ?
Alexandre Laurent, pour l'Atelier
(Atelier groupe BNP Paribas- 23/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas