Les dossiers de l'Atelier

Les Business Angels

Capital-Risqueur TV détaille cette fois-ci les ficelles des investisseurs individuels. Si leur profil et leurs parcours diffèrent, leurs visions de l'investissement ne sont pas fondamentalement divergentes.

Qu'est ce que font réellement les anges des affaires ? Les Business Angels sont des investisseurs individuels apportant leur argent au capital d’entreprises en création (ou en premier développement) : ils prennent donc, en conséquence, le risque maximum lié à la création et interagissent avec les entrepreneurs, ce qui constitue l’originalité de leur relation. "Le plus souvent, les capital-risqueurs interviennent à un stade ultérieur de la vie de l’entreprise et apportent des montants souvent supérieurs à 1 million d’euros", précise Claude Rameau, co-président de France Angel
Une activité professionnalisée
Intervenant donc à des stades et pour des montants différents, les Business Angels et les capital-risqueurs se complètent le plus souvent. Même si leurs relations sont parfois conflictuelles, on constate une compréhension réciproque croissante au fur et à mesure du développement et de la « professionnalisation » des Business Angels ainsi qu’une coopération plus régulière. Cette coopération se concrétise en particulier avec de nombreux co-investissement entre les fonds d’amorçage régionaux et les réseaux de Business Angels. Après avoir labouré le secteur du développement durable, Capital-Risqueur TV a interviewé pour vous plusieurs de ces "anges" afin que chacun d'entre eux dévoile son parcours, souvent atypique, et ses conseils, précieux.

A lire aussi sur le site de L'Atelier :

Les traders font leurs armes sur Internet (03/01/2008)
L'industrie hôtelière stimule l'innovation technologique (12/12/2007)

L'Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas