Les dossiers de l'Atelier

Europe : La dématérialisation totale des billets sur les Thalys... La Silicon Saxony... Alliance des sites d'emplois en Europe de l'Est... Des Suédois high tech mais raisonnables...

Le temps d'un dossier, laissons de côté la France pour jeter un oeil sur nos voisins européens...

En Allemagne, la Silicon Saxony continue d’attirer les investissements internationaux dans le domaine de la microélectronique et sera peut-être l’un des grands pôles de demain dans la recherche sur les nanotechnologies.
Plus à l’Est, les sites d’emplois en ligne se liguent pour résister à l’invasion du géant Monster, attiré par les opportunités nées des récentes délocalisations. Pendant ce temps, le Thalys trace sa route en délestant ses voyageurs européens de tout billet et les Suédois continuent de se distinguer par leur utilisation poussée des nouvelles technologies… tout en privilégiant les services légaux

Dématérialisation totale des billets de train Thalys

Par 08 octobre 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Un voyage en train sans billet, vous en rêviez ? Thalys l'a fait ! Depuis le début du mois, l'opérateur du TGV qui relie certaines villes de France, du Benelux et d'Allemagne propose une dématérialisation totale du voyage en train...

Un voyage en train sans billet, vous en rêviez ? Thalys l'a fait ! Depuis le début du mois, l'opérateur du TGV qui relie certaines villes de France, du Benelux et d'Allemagne propose une dématérialisation totale du voyage en train. Avec le service « Ticketless », les voyageurs du Thalys peuvent prendre le train sans le moindre ticket.
Mieux encore que le ticket électronique, la formule permet au client qui possède la carte de fidélité Cybelys d'économiser quelques minutes et lui évite le risque d'égarer son billet. Il n'a plus qu'à se connecter sur le site Internet www.cybelys.com , pour réserver jusqu'à 10 minutes avant son départ une place à bord du Thalys. Le billet dématérialisé est enregistré sur la puce électronique de la carte Cybelys.
A sa montée dans le train, le voyageur n'a plus qu'à présenter sa carte au contrôleur, qui lit les informations contenues à l'aide de son PDA et vérifie que le passager a bien payé sa réservation. Coût de l'opération, pour Thalys : cinq millions d'euros, pour un retour sur investissement qui se matérialisera par une franche baisse des coûts de distribution supportés par l'opérateur (aujourd'hui estimés à 10 % du prix du billet).
L'opération, dont les premiers tests ont eu lieu dès le début de l'été 2004, est une véritable première dans le monde. Aujourd'hui réservé aux quelques 25.000 détenteurs de la carte Cybelys (qui sont majoritairement des professionnels), « Ticketless » devrait être généralisé à l'ensemble de la clientèle qui voyage sur les lignes Thalys à l'horizon 2007.
Lire aussi « La dématérialisation générale des billets d'avion est prévue pour 2007 »

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas