Les dossiers de l'Atelier

Europe : les services 3G prêts pour les JO d'Athènes... Des spams racistes envahissent les mails d'internautes allemands... La 3G surveillée de près par le gouvernement irlandais... Le succès des « .de » et des « .uk »...

Aux quatre coins de l'Europe, les nouvelles technologies jouent de leur ambivalence : d'un côté elles peuvent servir de nouveaux usages attractifs pour faciliter notre vie quotidienne, et de l'autre elles peuvent constituer un moyen de diffusion des expressions humaines les plus viles.

C’est ainsi que la Grèce se réjouit aujourd’hui de l’arrivée des services 3G à l’occasion des J.O. d’Athènes, ce pendant que l’Irlande prévoit déjà une armada de moyens pour protéger les utilisateurs mineurs des possibles déviances de la 3G (spam, contenus vidéo pornographiques, etc.).

Pis encore, l’Allemagne se réveille ce matin avec un goût amer dans la bouche, après que des extrémistes ont massivement envoyé des courriers électroniques appelant à la haine raciale et à la protection de la race allemande… D’aucuns ont compris depuis longtemps que les nouvelles technologies étaient l’occasion de porter son regard vers l’avenir. D’autres ont encore du mal avec cette notion…

Jeux Olympiques 2004 : la 3G arrive en Grèce

Par 11 juin 2004
Mots-clés : Smart city

Comme d’autres pays latins, la Grèce est rapidement devenue une grande patrie d’accueil pour les téléphones portables. Fin 2003, la Mission Economique française relevait un taux de pénétration de 68 % pour la téléphonie mobile en Grèce...

Comme d’autres pays latins, la Grèce est rapidement devenue une grande patrie d’accueil pour les téléphones portables. Fin 2003, la Mission Economique française relevait un taux de pénétration de 68 % pour la téléphonie mobile en Grèce, contre une moyenne européenne de 55 %.

« Le développement de ce secteur devrait se poursuivre du fait d'une part, de l'opportunité des Jeux Olympiques en 2004, et d'autre part, du développement des infrastructures de téléphonie mobile sur tout le territoire grec, visant à accompagner la politique générale touristique mise en œuvre par les régions », commentait l’auteur de l’étude.

De fait, pour le lancement estival des Jeux Olympiques (J.O.) d’Athènes, un opérateur grecque de téléphonie mobile, Cosmote, lancera les premiers services de téléphonie 3G en Grèce. Les terminaux compatibles ? Le Nokia 7600 et le SonyEricsson Z1010, l’un et l’autre capables de transmettre de la vidéo en streaming… Une application phare pour les J.O.

Cosmote précise par ailleurs que son réseau 3G couvre déjà 30 % du territoire grecque, incluant naturellement Athènes et Thessalonique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas