Les dossiers de l'Atelier

Japon : la fibre optique, les étiquettes RFID, Asianux et la PSP

Le Japon prouve une fois encore qu'il est un véritable laboratoire, dans lequel divers acteurs mettent en branle de grands projets...

Le Japon prouve une fois encore qu'il est un véritable laboratoire, dans lequel divers acteurs mettent en branle de grands projets, qui donneront naissance aux applications de demain. C'est ainsi que l'archipel nippon est en train de tester la traçabilité d’étiquettes RFID entre le Japon et les Etats-Unis.

Autre grand projet, pour le Japon mais aussi pour la Corée du sud et la Chine : Asianux, qui vise le développement d'une version asiatique de Linux et vient d'intégrer la société spécialiste des logiciels libers Haansoft.

Et puis du côté des utilisateurs, le Japon réserve encore bien des surprises, comme le développement très rapide de la fibre optique, qui d'ici à 2008 devrait dépasser l'ADSL ou encore des services inattendus, à l'instar de cet outil de recherche sur mobile qui d'un filet de voix permet de retrouver n'importe quel titre musical...

Fondée en mars 2001 par une équipe de consultants franco-japonais, Jap'Presse est une agence d'information et de veille spécialiste du marché des NTIC en Corée du Sud et au Japon. Elle réalise des études et des veilles personnalisées pour les entreprises européennes qui considèrent le Japon comme un marché cible ou un marché de référence, de par sa capacité d’innovation.

Chiffres et prévisions de l’Internet fixe au Japon d’ici 2008 : la fibre optique dépassera l’ADSL

Par 05 novembre 2004
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

La société japonaise d’études de marché EC Research vient de publier un rapport sur le nombre d’utilisateurs des connexions Internet au Japon...

La société japonaise d’études de marché EC Research vient de publier un rapport sur le nombre d’utilisateurs des connexions Internet au Japon. D’après cette étude, le nombre d’abonnés disposant d'une connexion Internet à haut débit (ADSL, câble, FTTH) sur l’archipel atteindra les 30,5 millions, (30,9% de la population japonaise). EC Research prévoit qu'en 2005 les connexions en fibre optique (à 100 Mbps) progressent et qu'en 2008 elles représentent 45,3 % du marché des connexions Internet au Japon.

La connexion à haut débit devient le moyen d’accès majeur sur l’archipel, puisque le nombre d’abonnés à haut débit dépassera celui du bas débit (13,2 millions d’abonnés) d’ici à la fin de l’année. A cette même période, 44,6% des japonais - soit 56 millions d'individus - auront utilisé au moins une fois Internet dans l’année.

La connexion en fibre optique jusque chez l’habitant devient une nouvelle locomotive du développement de l’accès Internet à haut débit au Japon, grâce à l’arrivée de fournisseurs d’accès actifs comme Yahoo BB, à la diversification des services destinés aux appartements, et au développement des réseaux backbone.

D’après le rapport de EC Research, d’ici 2008, la connexion en fibre optique dépassera l’ADSL avec 34,8 % de parts de marché et dominera l’accès Internet au Japon. En 2008, la population des internautes japonais atteindra 64 millions, soit la moitié de la population japonaise. Parmi eux, 90% des internautes utiliseront une connexion à haut débit, dont 45,3 % en fibre optique.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas