Les dossiers de l'Atelier

Netxplorateur remet l'innovation dans le contexte de l'entreprise

Durant deux jours, ce forum va célébrer les innovateurs du monde numérique. Dix entreprises porteuses de rupture pour le monde professionnel ou la société dans son ensemble seront présentées.

La Saint Valentin 2008 n'est pas seulement la fête des amoureux. C'est aussi la fête des chercheurs d'innovation. C'est en effet le 14 et le 15 février que se tient au Sénat français le premier forum des Netxplorateur, parrainé entre autres par BNP Paribas, dont L'Atelier est une filiale. Ces deux journées sont l'occasion d'échanger sur des thèmes aussi cruciaux que l'e-démocratie mondiale, l'e-syndicalisme, l'impact des réseaux sociaux sur la consommation et la vie privée,  le management des talents à l'ère de la Net génération.
L'Atelier Asie et North America à la rescousse
Les experts des filiales internationales de L'Atelier vont y intervenir sur les objets communicants (Patrice Nordey de L'Atelier Asie) et sur l'économie numérique en France (Dominique Piotet de L'Atelier North America). Sous la houlette des deux organisateurs, Martine Bidegain et Thierry Happe, un palmares "Netxplorateur 100" a été établi par TBWA et un groupe d'experts du réseau Ci’Num. Sur cette centaine d'entreprises, dix ont été sélectionnées "Netxplorateurs de l’année". Jeudi soir, nous saurons qui sera le "Grand Prix Netxplorateur 2008". La société primée, acteur de l'Internet ou de la société numérique, devra répondre à des critères d'originalité, d'impact et d'exemplarité. L'occasion pour L'Atelier de revenir sur des entreprises dont nous vous avions parlé pour la grande majorité d'entre elles.

L'Atelier BNP Paribas

Twitter, premier sur le micro-blogging

Par 13 février 2008
Mots-clés : Future of Retail

Précurseur du micro-blogging, le site de réseau social Twitter s'est imposé comme un outil de communication prometteur aux yeux de Netxplorateur.

Dans la catégorie Information et communication, Netxplorateur a récompensé le réseau social Twitter. Ses fonctions de communication conçues pour favoriser l'échange - rapide et direct - à travers l'envoi de messages très courts ont sans aucun doute pesé dans la balance. Interface de micro-blogging, il propose en outre une approche toute particulière de cette pratique très répandue sur le web. Twitter n'est en effet pas ouvert à tous les vents de l'inspiration rédactionnelle de visiteurs qui ne feraient que passer.
Twitter se multiplie
Celui-ci ne permet pas à tout un chacun de poster ses commentaires sur une publication, mais limite les échanges de messages aux membres de la communauté préalablement choisis. Rappelons que l'envoi et la réception de ces messages peut se faire indifféremment par téléphone mobile ou Internet via le SMS, l'e-mail, ou encore la messagerie instantanée. Twitter a par ailleurs fait des émules, notamment sur le marché asiatique à l'image des Tossi coréen et Tencent chinois.
A lire et écouter sur le site de L'Atelier :

Les réseaux sociaux s'immiscent dans l'entreprise (05/09/2007)
L'Atelier Numérique N°201: Twitter
Sprite Yard teste le mobile communautaire (02/01/2008)

A lire également sur L'Atelier Asie :

Twitter s'invite sur le marché japonais (31/01/2008)
Tossi : le nouveau Twitter coréen (02/01/2008)
Tencent lance le Twitter chinois : TaoTao (14/08/2007)

L'Atelier BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas